Scientifiques du University College de Londres

Le plastique biodégradable est un mensonge - la majorité ne se décompose pas

Les emballages en plastique étiquetés « biodégradables » ou « compostables » sont trompeurs, car la plupart ne se décomposent pas naturellement et finissent par polluer l'environnement, ont expliqué des scientifiques.

Des experts du University College London (UCL) ont dénoncé les entreprises qui commercialisent des produits tels que des couches, des sacs ou des couverts « écologiques » sans révéler aux consommateurs qu'il est nécessaire que les transformateurs industriels les décomposent.

L'équipe a déclaré que le Royaume-Uni dispose de trop peu d'installations capables de recycler le matériau - environ 170 - ce qui signifie que beaucoup terminent dans des décharges. Les consommateurs ajoutent également par erreur des déchets de plastique « compostables » à leur compost alimentaire ou de jardin, où ils se décomposent à peine plus rapidement que les déchets en plastique classiques.

Les observations font suite à une étude récente de l'Université de Plymouth qui a découvert que les sacs en plastique biodégradables pouvaient encore être utilisés trois ans après avoir été enterrés sous terre parce qu'ils ne s'étaient presque pas dégradés. 

Les composteurs industriels doivent atteindre une température d'environ 60 °C. Ils doivent également permettre suffisamment d' humidité pour favoriser le maintien des micro-organismes responsables de la décomposition des produits biodégradables.

Le professeur Mark Miodownik, spécialiste des matériaux à l'UCL a déclaré que « Le public a vraiment besoin de savoir que lorsque quelque chose est dit « compostable », il ne disparaît pas pour autant aussitôt que vous l'abandonnez et ce n'est pas vraiment bon pour l'environnement. Même sur un tas de compost à la maison, ces produits ne peuvent pas se dégrader avant des années car les conditions ne sont pas réunies. »

« La plupart des gens les mettent à la poubelle, là où ils ne ressemblent en rien au plastique ordinaire, ils ne sont donc pas séparés et finissent par être brûlés ou enfouis. Soit ils les mettent avec les déchets alimentaires, ce qui est en fait pire car ils ne sont pas traités de la même manière et peuvent contaminer le processus. À l'heure actuelle, la plupart des produits biodégradables ou compostables se retrouve dans des décharges où ils ne se dégradent pas, il est donc légitime de se demander où est l'intérêt. »

Source : uk.news.yahoo.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)