Lincoln va créer son premier Centre d'Excellence Mondial en agro-robotique

Le premier Centre d'Excellence Mondial en recherche agro-robotique au Royaume-Uni sera créé à l'Université de Lincoln, avec l'annonce d'un important financement octroyé par une subvention gouvernementale aujourd'hui (jeudi 13 juin 2019).

Lincoln Agri-Robotics constituera un nouveau centre de recherche majeur réunissant une expertise de pointe en matière de robotique, d'intelligence artificielle et d'agriculture, basée sur le site de la ferme en activité de l'université.

L’Université de Lincoln est déjà très en avance dans le développement de robots de nouvelle génération pour la production agroalimentaire, qui contribueront à rationaliser et à optimiser les processus dans l’ensemble du secteur de l’alimentation, de la ferme à la fourchette. Ce nouveau financement, émanant du fonds gouvernemental britannique Expanding Excellence in England (E3) par le biais du fonds Research England, reconnaît l'engagement de l'université à soutenir les fermes de demain et permettra à ses chercheurs d'intensifier leurs travaux en s'attaquant aux problèmes urgents du secteur agro-alimentaire mondial. 

Le fonds E3 du gouvernement est conçu pour soutenir l'expansion stratégique d'unités de recherche et de départements dans des universités britanniques. L'E3 se concentre uniquement sur les domaines dans lesquels l'excellence de la recherche existe déjà et qui présentent un potentiel de croissance considérable.

Lincoln Agri-Robotics étendra deux des groupes de recherche spécialisés de l'Université de Lincoln - l'Institut de technologie agroalimentaire de Lincoln (LIAT) et le Centre de systèmes autonomes de Lincoln (LCAS) - réunissant les scientifiques de ces groupes au sein d'une organisation spécialisée. Le nouveau centre fusionnera les compétences de la robotique et de l'intelligence artificielle avec celles de l'agriculture et d'autres disciplines telles que l'industrie alimentaire, l'ingénierie, les sciences de la vie et les sciences sociales. 

Le professeur Andrew Hunter, Vice-Chancelier adjoint à la Recherche et à l'Innovation de Lincoln, a déclaré: « Le secteur agroalimentaire est la plus grande industrie du Royaume-Uni - deux fois plus performante que l'industrie automobile et aérospatiale - soutenant une chaîne alimentaire générant une valeur ajoutée brute (VAB) de 113 milliards de livres sterling, avec 3,9 millions d’employés dans un secteur véritablement international.

« Il est largement admis que la robotique transformera les industries alimentaire et agricole dans les années à venir, à mesure que les producteurs s'adapteront pour répondre à une demande mondiale en constante augmentation, mais il reste encore beaucoup de recherche et développement à faire. La création de Lincoln Agri-Robotics est par conséquent la bienvenue et la position de Lincolnshire et plus largement du Royaume-Uni dans la recherche d'innovations concernant les technologies de pointe constitue le prolongement logique dans cette industrie mondiale. Les technologies RAAI faciliteront un changement radical de la productivité agricole tout en réduisant l’impact sur l’environnement, et ce nouveau centre d’excellence sera à la pointe du changement. »

Le ministre des Sciences et des Universités, Chris Skidmore, a déclaré : « Repousser les limites du savoir et conquérir de nouvelles innovations participent à la renommée de nos universités dans le monde entier. Ce programme dirigé par l'Université de Lincoln donnera au Royaume-Uni une autre première mondiale dans le centre de recherche de Lincoln sur robotique agricole. 

Le fonds Expanding Excellence in England soutiendra des projets dans toute l’Angleterre visant à maîtriser des domaines de recherche et d’industrie nouveaux et en développement. 

« Rendu possible par nos dépenses record Recherche et Développement grâce à notre Stratégie Industrielle moderne, cet investissement aidera les chercheurs à développer des solutions et des opportunités pour les chercheurs et les entreprises britanniques. »

Les recherches chez Lincoln Agri-Robotics se concentreront sur les robots agricoles autonomes capables de gérer efficacement, de récolter et de contrôler la qualité des cultures de grande valeur avec une intervention humaine réduite, améliorant la productivité agricole et la durabilité environnementale, et répondant aux demandes d'une population croissante. 

La subvention de 6,4 millions de livres sterling permettra à l’Université d’établir le siège du centre de recherche, de mettre en place une infrastructure numérique ultramoderne, de créer des installations spécialisées pour la RAAI et de renforcer son parc de chercheurs de pointe dans le domaine de la robotique en apportant un certain nombre de nouveaux chercheurs universitaires.

Cette subvention de financement E3 s’appuie sur d’autres grands succès annoncés au cours des derniers mois. Plus tôt cette année, l’Université de Lincoln avait reçu plus de 6,6 millions de livres sterling de la part de l’EPSRC pour la création du premier centre de formation doctorale au monde en robotique agroalimentaire - qui formerait au moins 50 doctorants et produirait un afflux massif de chercheurs de haut niveau en expertise robotique à un moment crucial pour l’industrie agroalimentaire.

Pour plus d'informations : 
Alistair Berry 
University de Lincoln
Tél. : +44 (0)1522 83 5156 
ABerry@lincoln.ac.uk   
www.lincoln.ac.uk 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)