Les exportations mondiales de pommes ont diminué d'un quart

La NFO rapporte que les exportations américaines de pommes cette saison ont été inférieures de 25 % à celles de la saison dernière, selon l'USDA (le Département américain de l'Agriculture). Les taxes imposées par les acheteurs importants, en réponse aux taxes américaines sur l'acier, y ont largement contribué. Les désaccords avec le Mexique et le Canada, les deux principaux acheteurs, n’ont cessé que fin mai. L'Inde, le troisième plus grand acheteur, a récemment introduit des taxes additionnelles sur les pommes et la baisse de la production américaine de pommes est un autre facteur important de la diminution des exportations.

Malgré une taxe supplémentaire de 50 % sur les pommes américaines, celles-ci conservent la plus grande part de marché en Chine, du moins dans l’hémisphère nord. Les importations chinoises devraient augmenter de 12 000 tonnes pour atteindre les 75 000 tonnes. Cette augmentation a été principalement compensée par les exportations de la Nouvelle-Zélande et de l'Union européenne. Les exportations vers la Chine ont augmenté car la production nationale a diminué d’un quart par rapport à l’année précédente. En dehors de la Chine, l’Union européenne a enregistré une augmentation remarquable de ses exportations de pommes vers l’Égypte et l’Inde.

Selon des analyses de l'USDA, la faible production en Chine, ainsi que la baisse de la production mondiale de pommes, ont entraîné la diminution des exportations mondiales. La forte production en Europe n'a pas réussi à inverser cette tendance. Selon le Département américain, cela s'explique également par le fait qu'une quantité relativement importante de fruits ne convient pas à l'exportation. De même, les exportations de pommes polonaises à destination de l’Égypte et l’Inde ont pratiquement cessé, malgré des stocks importants encore disponibles dans le pays.

Source : NFO


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)