Près de 100 milliards d’euros pour le marché mondial du bio

En pleine expansion dans le monde, avec une croissance plus poussée en Europe et aux Etats-Unis, le marché du bio est en passe d’atteindre les 100 milliards d’euros à l’échelle mondiale. C’est en tout cas ce qu’à annoncé Michel Reynaud, Vice-Président de l’organisme de certification Ecocert, lors d’un colloque international.

Il y a deux ans, la Fédération internationale de l’agriculture bio (Ifoam) estimait le marché à 90 milliards d’euros, contre environ 11 milliards en 1999. Le marché alimentaire mondial était estimé à 5 000 milliards de dollars en 2015.

Ceci s’explique principalement par le développement de la culture bio qui est un phénomène occidental. Malgré une demande croissante en Chine depuis cinq ans, les principaux consommateurs se trouvent en Europe et aux Etats-Unis. En 2017, 40 milliards d'€ de produits bio étaient achetés aux États-Unis, et 37 en Union européenne. En Europe, l’Allemagne est en tête avec 10 milliards d’euros, devant la France avec 7,8 milliards. 

Du côté de la production, l’Union européenne se place devant les États-Unis, avec 2,9 % de sa surface agricole utile dédiée contre 0,9 % Outre-Atlantique. Selon Reynaud, l'explication se trouve dans les subventions publiques en faveur de la reconversion. Aux Etat-Unis seuls quelques programmes privés aident les agriculteurs à basculer vers le bio. 

De l’autre côté de la planète, l’Australie concentre à elle seule plus de la moitié des surfaces bio mondiales, soit 35,9 millions d’hectares sur près de 70 millions à travers le monde. En comparaison, la surface agricole de la France est de 29 millions d’hectares, et sa superficie totale de 64 millions d’hectares. 

 

Source : ouest-france.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)