Marco Sion de Kartoffel Sion :

« Les premiers oignons nouveaux des Pays-Bas et d'Allemagne seront bientôt sur le marché »

Jusqu'au début de l'été, les pommes de terre et les oignons proviennent traditionnellement des zones de culture étrangères de la région méditerranéenne. Cependant, à cette période de l’année, les premiers produits régionaux reviennent progressivement sur le marché. Les pommes de terre précoces cultivées en Allemagne sont déjà largement disponibles et les oignons ne devraient pas tarder. « Les deux prochaines semaines, les premiers oignons de la nouvelle récolte arriveront à Cologne », estime Marco Sion, propriétaire de Kartoffel Sion e.K., entreprise basée dans le centre local de produits frais.

Cliquez ici pour voir le reportage photo sur le marché de gros.

Ces derniers mois, des oignons ont été achetés au Chili, en Égypte, en Nouvelle-Zélande et en Australie en attendant la nouvelle récolte d’Europe occidentale. « À l'heure actuelle, les ventes d'oignons rouges et d'échalotes sont particulièrement bonnes. Nous espérons passer à la nouvelle récolte en France à la fin du mois. À long terme, il existe un réel potentiel pour les oignons rouges, mais je ne m'attends pas à une forte augmentation dans les prochaines années. Elle restera probablement dans les limites habituelles », a déclaré Sion. « Toutefois, à moyen terme, nous essayons d'augmenter les ventes. »

 

Sur le stand de Sion GmbH, les premiers oignons de la nouvelle récolte provenant d'Europe occidentale seront bientôt disponibles. Actuellement, les oignons jaunes et rouges dominent encore le marché. « Nous avons proposé des oignons blancs dans le passé, mais en raison d'une demande limitée, nous avons tout arrêté. L'oignon blanc est également beaucoup plus vulnérable que les autres variétés », explique Sion.

Les nouveaux oignons sont attendus avec impatience
Pour les traditionnels oignons jaunes, une différence de prix significative entre les importations en provenance d'Égypte et de Nouvelle-Zélande a été observée jusqu'à il y a environ deux semaines. Pour les prix de gros, les sacs de 10 kg en provenance d'Égypte se situaient entre 8 et 8,50 euros, tandis que les prix pour les sacs de 10 kg en provenance de Nouvelle-Zélande oscillaient autour de 14,50 euros. Actuellement, il y a moins d’oignons disponibles avant la nouvelle récolte des Pays-Bas et de l'Allemagne qui commence bientôt. « La majorité de nos oignons ne provient pas de la Rhénanie, mais d'autres régions productrices. Il n'y a que quelques gros producteurs d'oignons dans notre région. C'est pourquoi nous devons passer aux produits importés plus tôt par rapport aux autres grossistes. Néanmoins, la dernière récolte (2018/2019) a constitué une exception pour toutes les personnes concernées en raison de la sécheresse. »

Pommes de terre pelées en supplément
En plus des oignons, le détaillant spécialisé propose également des pommes de terre toute l'année. De mars à fin juin / début juillet, des pommes de terre importées d'Italie, d'Espagne et de Chypre sont proposées. « Dans l’ensemble, les affaires ont été bonnes jusqu'à présent mais pendant les vacances, il y a généralement une période un peu plus calme pendant laquelle nous vendons moins. »

Afin de pouvoir offrir à ses clients fidèles (principalement des restaurateurs et des détaillants spécialisés) une valeur ajoutée, Sion a récemment commercialisé ses spécialités, non seulement fraîches mais aussi pelées, à volonté. « Nous achetons ces pommes de terre et ces oignons épluchés. Bien que ce soit un sous-produit, il s’agit d’un service supplémentaire très apprécié. »

Pour plus d’informations :
Kartoffel Sion, Inh. Marco Sion e.K.  
Marktstrasse 10
50968 Köln
Tél. : +49 221 387986 
kartoffelsion@aol.com    


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)