Italie : les volumes de poires n'ont jamais été aussi bas

« Les données officielles n'ont pas encore été publiées, mais le manque de poires est perceptible. 2019 connaîtra certainement la plus faible production jamais enregistrée en Italie », rapporte Albano Bergami de l'organisation interprofessionnelle de Pera.

Albano Bergami

« Bien sûr, il y a des disparités entre les territoires et les variétés - les poires d'été n'ont pas été autant touchées, alors que les volumes de poires Abate ont considérablement baissé. »

Il y a aussi d'énormes différences au sein d'une même entreprise, car certaines productions connaissent une baisse de 90 % des volumes alors que d'autres sont juste en dessous de la moyenne. Les données officielles ne seront disponibles qu'au début du mois d'août.

« Les listes de prix sont disponibles. Les prix au kg ne sont pas seulement inférieurs aux attentes, ils sont nettement en dessous du seuil nécessaire pour pouvoir continuer la culture. »

Plusieurs raisons pourraient expliquer cette situation alarmante : problèmes de stocks entraînant la production de fruits sans saveur, pucerons nocturnes, chutes dues aux fluctuations des températures, grêlons et incapacité des entreprises à coopérer. 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)