Marché mondial : le raisin de table

La demande en raisin augmente en Asie, au Moyen-Orient et en Russie. Les volumes sur le marché européen se trouvent donc limités cette année, provoquant même des pénuries. La saison des raisins indiens est terminée et la saison égyptienne touche également à sa fin, tandis qu'elle ne fait que commencer à Murcie, en Espagne et en Italie. En Californie, la saison devrait également commencer dans les prochains jour s. Le Mexique n'a pas réussi à fournir un approvisionnement étalé. Tous les raisins arrivent actuellement sur le marché en même temps et remplissent les étals des États-Unis. Dans tous les cas, cela n'a posé aucun problème majeur en raison de la demande. En Asie de l'Est, c'est principalement l'Australie qui approvisionne le marché chinois.

Pays-Bas : bon départ pour les raisins égyptiens et italiens après une saison difficile à l'étranger
Après une période difficile, le marché néerlandais des raisins de table a retrouvé des niveaux plus favorables. Les importateurs déclarent que la saison indienne a été particulièrement difficile. De nombreux petits producteurs, qui se consacraient principalement à l'approvisionnement du marché local les autres années, ont décidé d'exporter en se fondant sur les bonnes conditions du marché de l'an dernier. En conséquence, pas moins de 35 % de volume en plus qu'initialement prévu ont été expédiés vers l'Europe. Cela a logiquement conduit à des défis sur le plan des ventes. La saison indienne est maintenant terminée et les campagnes d'Egypte et d'Italie ne font que commencer. Le prix des raisins égyptiens est relativement élevé. Il y a une forte demande du Moyen-Orient, de l'Asie et de la Russie, par conséquent le volume pour le marché européen est limité. Tout ce qui arrive sur le marché a disparu immédiatement. La pénurie en raisins rouges sans pépin est particulièrement grave. L'offre de raisins blancs sans pépin est, quant à elle, un peu plus importante, mais encore un peu rare. L'offre devrait augmenter quelque peu au cours des prochaines semaines. Les ventes de raisins italiens ont également commencé à un niveau élevé il y a deux semaines. Traditionnellement, les premiers raisins sont vendus à des prix élevés car n'y a pas de raisin avec pépins disponible sur le marché. Si l'offre augmente, le prix tombera également à un niveau plus acceptable.

Belgique : il est trop tôt pour le raisin
Il est encore trop tôt pour la vente de raisins, environ 1 à 2 semaines. Les raisins qui sont actuellement sur le marché proviennent de Sicile. Ils sont beaux mais le goût n'est pas au rendez-vous, une amélioration sera visible d'ici deux semaines environ. 

Allemagne : accroissement de la paperasserie en raison des différentes variétés
Les raisins sont maintenant disponibles toute l'année sur le marché allemand et il n'y a plus de période saisonnière claire. Les raisins de l'étranger comme l'Inde, l'Afrique du Sud, l'Australie et l'Argentine sont disponibles 12 mois par an et sont de bonne qualité. « Actuellement, nous commençons aussi avec des raisins italiens et espagnols », explique un grossiste de Francfort. « Cette année, nous menons une bonne saison. Les prix des premiers lots sont relativement stables et s'élèvent à environ 3 et 4 euros/kg. Il existe, bien sûr, des différences de prix entre les différentes variétés, mais en général, les niveaux de prix sont relativement élevés. Bien sûr, nous n'avons pas encore assez de volume pour répondre pleinement à la demande. »

En ce qui concerne les variétés, les tendances actuelles du marché montrent une préférence pour les raisins sans pépin : « Le consommateur préfère les raisins sans pépin, même si les raisins avec pépins sont souvent plus sains. De toute manière, si nous offrons un très bon raisin italien même avec pépins, il sera généralement accepté par l'acheteur. »

La couleur des cépages est également un facteur important. En Allemagne, les raisins blancs sont très populaires et les ventes continuent de croître. Le raisin de table idéal est jaune doré, sans pépin et avec un goût sucré. « Ces exigences de qualité semblent plus importantes pour le raisin que pour les autres produits. »

Néanmoins, les Allemands pensent que la quantité de variétés pourrait éventuellement devenir un problème pour les négociants d'Europe occidentale. « Étant donné l'importation de raisins de l'étranger, de nouvelles variétés apparaissent chaque semaine, et en Allemagne, cela doit être notifié. Cela prend beaucoup de temps pour nous, commerçants, et c'est un défi auquel nous avons du mal à nous adapter. Cette large gamme de variétés n'est en plus pas une mesure incitative pour les commerçants ou les consommateurs ». Le Département fédéral de l'agriculture et de l'industrie alimentaire s'efforce actuellement de trouver une solution qui puisse être bénéfique tant pour les législateurs que pour les consommateurs.

France : hausse des prix en raison de l'augmentation de la demande et de la diminution de l'offre
Par rapport aux années précédentes, le prix du raisin a subi une forte pression. Il y a eu beaucoup plus de production de l'hémisphère Sud sur le marché. Cette année, il y a une abondance de raisins de tous les cépages. Il y a quelques années, le marché était sous pression en raison d'une offre excédentaire de raisins blancs ou rouges. Cette année, il y a eu un grand volume de raisins blancs (variété Thompson) en provenance de l'Inde, ce qui a mis les prix sur le marché français sous pression.

La demande en raisins blancs est actuellement supérieure à celle des semaines précédentes ce qui profite au raisin égyptien. La hausse du prix est due à une faiblesse des volumes en provenance de ce pays. 

Espagne : première expédition de raisins vers la Chine et le Vietnam
La saison viticole a déjà commencé à Murcie (la plus importante région productrice d'Espagne) avec la récolte des cépages précoces à Mazarron et Aguilas. Celles-ci seront suivies par celles de la vallée de Guadalentín, Cieza et enfin de Yecla et Puerto Lumbreras. Les conditions du marché sont actuellement bonnes grâce à un retard dans l'expédition des raisins égyptiens. L'Egypte va concurrencer l'Espagne pendant un certain temps, puis les raisins italiens arriveront sur le marché. L'année dernière, la saison a été difficile, surtout à la fin, lorsque les précipitations ont été plus abondantes que prévu et que les fruits ont été endommagés, la qualité a diminué ainsi que les volumes. La saison espagnole dure jusqu'en décembre. Les commerçants se tournent alors vers les fruits du Pérou, du Chili, d'Afrique du Sud ou du Brésil. Au cours de l'année écoulée, le secteur viticole espagnol a investi dans de nouvelles variétés sans pépin. Ces variétés créent de nouvelles opportunités et contribuent à augmenter considérablement la consommation de raisins de table.

Cette saison, l'Espagne envoie sa première livraison de raisins vers deux nouvelles destinations : la Chine et le Vietnam. Les protocoles permettant une telle démarche ont été récemment approuvés. Les conditions fixées dans ces accords sont strictes et l'éloignement entre l'Espagne et l'Asie du Sud-Est entraînera des défis logistiques pour le secteur.

Italie : la saison a commencé
Les vendanges des raisins Victoria et Black Magic en Sicile ont commencé vers le 23 mai. Les raisins Red Globe et Palieri sont attendus pour la fin juin. Tant que les conditions météorologiques restent favorables, les perspectives pour la saison seront bonnes. La disponibilité en raisins est actuellement limitée, mais la demande est à un niveau comparable. Les prix sont stables en raison de cet équilibre entre offre et demande.

La situation est également bonne dans les vignobles des Pouilles. La saison débutera dans un mois. En ce qui concerne les raisins des Pouilles destinés à la consommation, on a constaté un retard dans la floraison des fruits, mais celle-ci est maintenant largement rattrapée, grâce à la vague de chaleur des dernières semaines en Italie. Pour les variétés antérieures, on signale que le fruit est actuellement en train de grossir. La vente du Victoria des Pouilles devrait débuter fin juillet. Aucune maladie ou infection n'a été détectée dans la région italienne.

Égypte : accroissement des exportations
Après un retard dans le démarrage, la saison viticole égyptienne touche maintenant à sa fin. Rétrospectivement, un exportateur affirme que la saison a été bonne, malgré les conditions météorologiques parfois difficiles. « En raison des températures hivernales, nous avons eu un retard vers le début de la saison », explique l'exportateur, qui a expédié 95 % de ses raisins à l'étranger. L'Egypte développe son marché potentiel en Europe (Allemagne, Royaume-Uni, Pays-Bas et Pologne), en Malaisie, à Hong Kong, en Chine, au Kenya et au Soudan. Les prix des raisins égyptiens sur le marché européen étaient élevés.

Chine : plus de raisins chinois sur le marché intérieur
La commercialisation du raisin est actuellement en plein essor en Chine. Beaucoup de raisins australiens ont été importés et vendus à un bon prix au début de l'année. Actuellement, on trouve sur le marché une offre importante de production locale avec des prix très variables. Les nouveaux cépages se portent très bien et sont vendus à des prix élevés. Les cépages déjà éprouvés sont commercialisés à un prix inférieur. Le goût du raisin est primordial. Il doit être doux et surtout sans pépin. Les entreprises travaillent dur pour dénicher de nouveaux cépages.

La commercialisation du raisin prend également de plus en plus d'importance en Chine. Le Yunnan est une région de culture importante en Chine et peu de producteurs maîtrisent sa commercialisation. C'est pourquoi le gouvernement chinois a lancé plusieurs initiatives cette année pour mettre en place une marque propre. D'autres sociétés commerciales prennent également l'initiative d'aider ces producteurs.

États-Unis : forte demande attendue pour les raisins californiens
La saison en Californie a commencé plus tard cette année, « environ 5 à 7 jours après la saison 2018 et environ 7 à 10 jours après la moyenne », indique un négociant. « Nous avons eu un hiver et un printemps humides, avec quelques chaudes journées au printemps, alors nous avons pris du retard. Avec une grande production, le délai est également plus important. La qualité du fruit est bonne ». La saison commencera avec le Flame rouge sans pépin et le Sugraone blanc sans pépin, suivi par le Crimson rouge sans pépin, sans oublier le Ivory blanc sans pépin. Les producteurs continuent d'évaluer le potentiel que représente l'introduction de nouvelles variétés. Cela pourrait entraîner des difficultés en ce qui concerne les techniques de culture.

Les producteurs californiens s'attendent à une forte demande en raisins dès le début des vendanges. La demande devrait également augmenter en juillet, car les fruits seront vendus frais. Cela s'explique en partie par la production décevante de cerises, de myrtilles et de fraises récoltées en Californie cette année. Les prix du raisin ne sont actuellement pas très élevés car l'offre est également importante du fait de l'approvisionnement en provenance du Mexique. « Le consommateur devrait payer le même prix pour une meilleure qualité », explique le commerçant.

Mexique : toutes les régions produisent en même temps
Depuis le début du mois de juin, le Mexique exporte 5 millions de caisses de raisins vers les États-Unis chaque semaine. C'est inhabituel. Les premières régions de production au Mexique ont été retardées, tandis que les régions de production tardives ont commencé la saison plus tôt. Au cours des prochains jours, 20 millions de boîtes devraient être expédiées aux États-Unis. « Le volume est à peu près le même qu'il y a deux ans, mais tout est arrivé en même temps », explique un négociant. Jusqu'à présent, la demande de raisins a été bonne, mais encore faut-il savoir combien de temps ça va durer. 

La qualité des raisins mexicains est bonne ; les contrôles effectués par les inspecteurs le confirment. « 99 % des raisins passent par ces contrôles », explique un négociant. Les variétés plus récentes se vendent aussi bien sur le marché, avec des prix plus élevés que ceux des variétés traditionnelles. En raison du volume actuel de raisins, il n'y aura pas d'écart de marché entre les saisons mexicaine et californienne. Par ailleurs, les producteurs mexicains cultivent de nouvelles variétés, comme l'Ivory, le Sweet Celebration et l'Arra 29.

Australie : exportations croissantes vers le Vietnam
La saison viticole en Australie dure traditionnellement du mois de novembre au mois de mai. Avant la fin de l'année 2018, les statistiques d'Hort Innovation montrent que 177 416 tonnes de raisins d'une valeur de 543 millions de dollars ont été cultivées. Ce chiffre est légèrement supérieur à celui de l'année précédente. Les cépages les plus importants sont les cépages blancs Menindee et Thompson, avec une part de 38 %, et les cépages rouges comme le Crimson, Flame et Globe, avec une part de 31 %. L'Australie exporte 110 280 tonnes. La Chine est la destination la plus importante, représentant 38 % du total. L'Australie elle-même a importé 15 265 tonnes de raisins en 2018.

Les producteurs australiens se sont rendus au Vietnam en février 2019 pour tenter d'améliorer leurs relations commerciales. Le Vietnam est le 7ème importateur de raisins australiens et ses exportations ont augmenté de 73 % au cours des quatre dernières années. Selon le secteur, cette augmentation témoigne de la qualité de ces raisins. De nouvelles variétés sont également en cours de plantation, mais il faut du temps avant qu'elles ne deviennent fructueuses. Les variétés traditionnelles restent donc les plus importantes.


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)