« Plus de fruits à noyau français et espagnols disponibles sur le marché à partir de la semaine prochaine »

« Depuis la semaine dernière, les ventes de fruits à noyau ont repris. Malgré le beau temps, les ventes sont toujours à la traîne », a déclaré Henk Vlaeminck de Van Dijk Foods en Belgique.

Actuellement, 80 % des fruits à noyau sur le marché proviennent d'Espagne. De gros volumes sont attendus cette semaine. « Nous avons traversé une période de pénurie, mais à partir de cette semaine, on s'attend à plus de volume. »

Il y a beaucoup de fruits de petit calibre disponibles en Espagne, et ce en raison du temps chaud dans certaines parties du pays. « Ces fruits sont en réalité trop petits pour les marchés belge et néerlandais. En Italie, la récolte a échoué. Là-bas, les petits fruits sont envoyés, conditionnés dans des barquettes, aux supermarchés ou en Italie et dans les pays scandinaves. »

« Les prix sont relativement élevés compte tenu de la saison. Pour les grandes tailles, les prix avoisinent les 2 € / kg. Les fruits de taille C plus petits se vendent entre 0,90 et 1,10 € / kg. Les ventes de prunes sont correctes pour cette période de l'année, et les abricots s'en sortent bien malgré une période difficile. »

« En revanche, les raisins ne se vendent pas bien pour le moment. Il est encore trop tôt pour les raisins, une à deux semaines d'avance.  Ils sont beaux mais le goût n'est pas au rendez-vous. D'ici deux semaines, les raisins siciliens seront nettement meilleurs », conclut Henk.

Pour plus d'informations : 
Henk Vlaeminck
Van Dijk Foods Belgium
50 Kempenare Street
2860 Sint-Katelijne-Waver, BE
Tél. : +32 (0) 155 56 561
Fax : +32 (0) 155 56 566
henk@vdfb.be  
www.vandijkfoods.be  


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)