Jean-Marc Boyer, Boyer - Philibon :

« On s’apprête à entrer début juillet dans la période la plus intensive pour le melon »

« On amorce la production française avec du retard cette année du au mauvais temps. Mais étant donné que ça a été également le cas pour l’Espagne et le Maroc, il n’y a pas eu de télescopage sur ces trois origines », raconte Jean-Marc Boyer, directeur commercial de l’entreprise Boyer. « Nous sommes actuellement en plein dans la production espagnole qui est cette année très qualitative. Et nous nous préparons à entrer très prochainement dans le cœur de la campagne française, en commençant par le sud-est puis mi-juillet pour le sud-ouest ».

En ce qui concerne la demande, la météo jusqu’à présent capricieuse, n’a pas favorisé la consommation. Mais Jean-Marc reste optimiste quant à l’évolution de la situation : « Le beau temps revient en ce moment donc j’espère que la demande va s’activer fortement, ce qui redynamisera le marché ».


Jean-Marc Boyer, devant des colis de melons PhiliBio

Des projets dans le bio
Si l’entreprise est en réflexion sur l’ensemble des sigles de qualité récemment mis en place en France, elle a souhaité renforcer ses positions sur la production biologique : « Chaque label de qualité a ses contraintes suivant le type de structure que l’on a en face. Ce qui ne rend pas forcément la tâche évidente lorsqu’il s’agit d’entraîner l’ensemble de nos producteurs dans une même démarche. Mais pour ce qui est du bio, nous faisons déjà 500 tonnes de melons bio, avec une volonté d’élargir nos volumes. Nous avons emboîté le pas avec la prune, où d’ici 2 à 3 ans, nous serons capables de proposer 200 à 300 tonnes de bio. Et puis en raisin, nous devrions pouvoir proposer une gamme bio à nos clients dés l’année prochaine », raconte Jean-Marc.


Une ligne de production en activité


Pour garantir l’origine de la marque, les melons Philibon sont marqués au laser avant d’être étiquetés

 « Avec le label Philibon, on se doit de mettre ce qu’il y a de très bon en bouche »
L’entreprise créée par Claude Boyer il y a une soixantaine d’années, commercialise plus de 30 000 tonnes de produits par an dont 25 000 de melon, qui reste aujourd’hui son produit phare. Avec une production en provenance des Antilles, du Maroc, de l’Espagne, de la France puis du Sénégal, Boyer arrive à proposer à ses clients du melon charentais onze mois sur douze.

La gamme exotique de la célèbre marque Philibon, travaillée surtout en contre-saison, s’est amorcée dans les années 90 sur l’Ile de la Réunion. « À la suite d’essais de melons là-bas, nous nous sommes intéressés à d’autres produits très qualitatifs comme les ananas Victoria, mangues et litchis avec une volonté d’élargir un peu la gamme tout en recherchant avant tout de vrais bons produits exotiques. Mais il faut que ces produits collent en priorité à l’attente qualité Philibon. Car avec l’évolution variétale qu’il ne faut pas perdre de vue, nous faisons de la qualité notre combat de tous les jours ».


L'entreprise Boyer à Moissac

Pour plus d'informations : 
Jean-Marc Boyer
Boyer SAS
100 rue François Charmeux Z.I. Borde-Rouge
82200 MOISSAC
Tél. : +33 (0) 5 63 04 15 64
Cell. : +33 (0) 6 07 37 26 82
Fax : +33 (0) 5 63 04 26 25
jeanmarcboyer@philibon.com   
www.philibon.com 


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)