Mur spécial composé de fruits et légumes frais

Afrique du Sud : Pick n Pay lance une zone sans plastique et sans emballage

Pick n Pay a lancé dernièrement un « mur » de fruits et légumes - une zone sans plastique et emballage - dans 13 magasins à travers le pays, dans le cadre d'un essai visant à mesurer la volonté des clients de passer des aliments préemballés à des produits en vrac.

Paula Disberry, responsable commercial chez Pick n Pay, a déclaré que les déchets plastiques demeuraient une source d'inquiétude pour de nombreux clients et que cet essai leur donnerait le choix d’acheter quotidiennement davantage de fruits et de légumes sans emballage en plastique.

Selon Disberry, ce rayon comprendrait 12 nouveaux fruits et légumes PnP en vrac : des champignons bruns, des piments rouges et verts, des tomates cocktail, des piments doux, des petits piments, des mini aubergines, des haricots verts, des brocolis, des courgettes, du maïs et des choux de Bruxelles. Ces produits rejoignent les 35 autres fruits et légumes en vrac déjà proposés aux clients.

« Des sacs en papier seront à la disposition des clients pour compléter leur magasin sans plastique inspiré des marchands de légumes. Les clients peuvent acheter le nouveau sac filet réutilisable (R7.50) de PnP ou apporter leur propre sac pour les produits en vrac », a déclaré Disberry.

« La société est vraiment enthousiasmée par cette innovation et espère élargir encore la gamme de produits en vrac. À l’heure actuelle, la vente de produits en vrac ne représente que 10 % de tous les fruits et légumes vendus dans les magasins PnP. Il est possible de développer notre mur, mais il doit être durable et sans mauvaise surprise. La réduction des déchets plastiques présente des avantages évidents, mais nous devons veiller à ne pas augmenter les niveaux de déchets alimentaires au cours du processus. »

Paula Disberry a ajouté que l'emballage joue un rôle important pour les produits frais car il protège le produit, mais empêche également la déshydratation et prolonge la durée de conservation. Elle a déclaré que les produits pré-emballés peuvent également être donnés en toute sécurité à des banques alimentaires, alors que ce n’est pas le cas pour tous les produits en vrac.

Source : iol.co.za


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)