Gerard Hoekman de Mulder Onions :

« L'offre importante d'oignons jaunes égyptiens fait pression sur le marché de l'oignon »

Les importations d'oignons néo-zélandais sont presque terminées pour la société néerlandaise Mulder Onions. « Nous pouvons dire que la saison a été bonne ; les prix ont été très stables, la demande était correcte et les volumes se sont écoulés sans problème. Au final, tout a été très facile », explique Gerard Hoekman.

Les oignons importés proviennent désormais principalement d'Egypte. « Ce marché est fortement saturé, en particulier en ce qui concerne les oignons jaunes. Plusieurs personnes ont vu qu’il était possible de réaliser de bons bénéfices en important ces oignons car le niveau des prix était élevé. Or cela a entraîné une baisse considérable des prix. »

La nouvelle saison néerlandaise connaît donc un début difficile. « L'offre importante d'oignons égyptiens fait pression sur le marché. Les prix chutent rapidement, ce qui signifie que les clients attendent avant d’acheter », déclare Gérard. La baisse du marché ne l’étonne pas. « Vous savez que lorsque vous avez un volume élevé, le marché est rapidement sous pression. »

« Nous devons attendre de voir comment le marché évoluera. Si tout continue de croître, nous aurons un monde rempli d'oignons et ça signifie beaucoup de travail pour peu de bénéfices. Mais pour le moment, il ne pleut pas et si cette période sèche dure trop longtemps, elle aura un effet sur les rendements. Dans l'ensemble, un rendement inférieur dans ce secteur n’est peut être pas si grave », conclut Gérard.

Pour plus d’informations :
Mulder Onions BV 
Hagenroderstraat 32
6464 CP Kerkrade
Tél. : 0031 (0) 45-5678700
Fax : 0031 (0) 45-5678708
gerard@mulder-onions.com 
www.mulder-onions.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)