Nouvelle-Zélande : le ministre Shane Jones annonce la création d'une usine de valorisation énergétique des déchets

Le ministre Shane Jones a annoncé aujourd'hui la création de la première grande usine de production d'énergie à partir de déchets du pays dans les installations de cultures couvertes de T&G à Reporoa. L'installation proposée à cet effet utilisera les déchets alimentaires de la région (et des vignes de tomates de T&G) pour les transformer en biogaz renouvelable, qui pourra à son tour être utilisé pour améliorer la croissance des serres et alimenter naturellement la région.

Eco Gas Limited Partnership, une entreprise de recyclage durable de déchets alimentaires, a reçu un prêt de 7 millions de dollars du gouvernement pour la construction d'une usine de biogaz de démonstration à grande échelle à Reporoa, qui permettra de récupérer de l'énergie, du dioxyde de carbone et des nutriments à partir des déchets alimentaires.

« Chaque année, 327 000 tonnes de déchets alimentaires sont envoyées dans des décharges en Nouvelle-Zélande. Ces déchets pourraient être transformés en biogaz pour alimenter un moteur en électricité ou en chaleur et aider la Nouvelle-Zélande à atteindre ses objectifs de réduction des émissions de carbone. Les installations de biogaz sont courantes à l'étranger, en particulier en Europe, mais ce sera la première usine de valorisation énergétique de cette envergure en Nouvelle-Zélande. Si elle réussit sur le plan commercial, elle pourrait potentiellement servir de catalyseur à l’installation d'autres usines dans toutes les régions du pays », a déclaré le ministre Jones.

L'installation de récupération des déchets organiques de Reporoa proposée sera construite sur deux hectares de terrain adjacents aux serres de tomates de T&G Global, laquelle achètera l'énergie renouvelable et fournira également ses propres déchets organiques, environ 1 000 tonnes de vignes de tomates par an.

« L’usine récupérera chaque année plus de 20 000 tonnes de déchets organiques provenant d’importants producteurs locaux tels que des laiteries, les boulangeries, les entrepôts frigorifiques, les hangars à lait et les installations de tri de fruits de Reporoa et des régions avoisinantes, Taupo et Rotorua, afin de les convertir en biogaz », a-t-il déclaré.

T&G Global est ravie de s'associer à Eco Gas (fruit d'une collaboration entre Ecostock et Pioneer Energy) afin de pouvoir offrir davantage de produits frais durables aux consommateurs.

« Comme tous les producteurs de Nouvelle-Zélande et du monde, nous connaissons les défis du changement climatique et la nécessité d'utiliser des solutions circulaires renouvelables pour soutenir notre planète, et donc laisser une empreinte plus légère », a déclaré le directeur général de T&G, NZ Produce, Andrew Keaney. 

Il a ajouté que les discussions avaient débuté il y a plusieurs années après qu'Ecostock eut contacté T&G pour discuter du potentiel d'une installation de digestion anaérobie, qui avait déjà fait ses preuves à l'étranger. À cette époque, T&G étudiait des alternatives à leurs besoins en chauffage et en CO2 dans leurs serres.

« Après avoir entretenu une relation avec Ecostock pendant près de cinq ans, Ecostock a collecté nos déchets alimentaires T&G existants sur leur site d'Auckland et les a transformés en aliments pour animaux. Nous étions enthousiastes et désireux d'explorer davantage cette opportunité. »

Selon Andrew, cela semblait être la solution idéale : récupérer 1 000 tonnes de déchets organiques dans nos tomates, les transformer en énergie renouvelable, biogaz, alimenter nos serres avec de la chaleur naturelle et améliorer la croissance de nos tomates au CO2.

Ce projet correspond également à la philosophie de T&G autour de Kaitiakitanga, qui signifie « traiter notre terre, nos gens, nos produits, nos ressources et notre communauté avec le plus grand respect et avec le plus grand soin, en tant que gardiens de leur avenir. »

Pour plus d'informations : 
T&G Global
Tél. : +1 310 436 1980 
info@tandg.global  


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)