Marché mondial de l'avocat

Le marché de l'avocat a beaucoup changé en Europe. Bien qu'il soit normalement plus calme en été, ce n'est plus le cas en raison d'une pénurie de fruits. Le manque d'avocats sur le marché européen est une conséquence de la situation aux États-Unis. En raison des prix favorables, une grande partie des exportations du Pérou et du Mexique sont destinées aux États-Unis et non à l'Europe. Actuellement, le Pérou, le Mexique et l’Afrique du Sud sont les pays en production. La Colombie produit également, mais ses volumes sont moins importants, principalement destinés au marché intérieur et à l’Europe. La production au Chili devrait arriver dans un mois.

Pérou : production plus faible que l'an dernier
Le Pérou est actuellement le plus grand exportateur d’avocats en Amérique du Sud, même si son volume est inférieur à celui de l’année dernière. Le volume total est passé de 351 000 tonnes à 305 000 tonnes. Ceci est principalement dû aux chiffres records atteints en 2018 et au fait que les avocatiers peuvent produire plus une année et moins l'année suivante (alternance). 27 à 30 % de la production est destinée à l'exportation aux États-Unis, 55 à 57 % à l'Europe, 9 % à l'Asie et le reste à l'Amérique du Sud et au Canada. La récolte au Pérou dure jusqu'à la fin septembre / début octobre. Un développement important dans la culture de l'avocat au Pérou est la prolongation de la saison grâce aux nouvelles technologies et aux nouvelles plantations dans le nord du pays. Grâce à ces nouvelles régions du nord, la saison a débuté un mois plus tôt cette année.

Mexique : prix record pour les avocats
La semaine dernière, le prix des avocats mexicains s'élevait à 650 pesos (33,80 dollars) par caisse de 10 kilos ; un prix record. Cette hausse des prix est due à la baisse du rendement des avocats, qui fait grimper les prix depuis la fin avril. À la fin du mois de juillet, l'offre et la demande devraient retrouver leur équilibre. L’Association des producteurs d’avocat du Mexique s’attend à ce que plus d’un million de tonnes d’avocats soient exportées aux États-Unis au cours de la saison 2019/2020 ; une augmentation de 5,23 % par rapport à la saison précédente. 188 513 tonnes d’avocats pourront être exportées vers d’autres marchés.

Chili : pas encore en production
Il faudra encore deux à quatre semaines pour que la saison des avocats chiliens démarre. Il y a de fortes chances que le pays se concentre d'abord sur l'exportation d'avocats aux États-Unis en raison des prix plus favorables dans cette région. Les exportations vers l'Europe commenceront après.

Kenya : stimulation des exportations d'avocat par accord commercial avec la Chine
La production d'avocat au Kenya est réduite à cause des conditions météorologiques. Cela a principalement eu un impact sur la variété Fuerte. Cette saison a été la pire saison de tous les temps. Selon les prévisions, la situation pourrait s'améliorer la saison prochaine. Selon un commerçant, les exportations d'avocats auraient chuté de 20 %.

Le développement le plus important sur le marché d'exportation des avocats du Kenya est le futur accord commercial avec la Chine. Dès que cet accord sera pleinement opérationnel, 40 % des avocats devraient être destinés au marché chinois. Actuellement, les avocats kényans sont principalement destinés à l'Europe et aux États-Unis.

En 2017, le Kenya représentait 38,9 % des exportations totales d'avocat de l'Afrique et 1,3 % du commerce mondial des fruits.

Afrique du Sud : un fournisseur pour le marché européen
Les producteurs d’avocats sud-africains ont dû réduire leurs estimations de production à 14,5 millions de caisses de 4 kilos. C'est un million de moins qu'initialement prévu et 30 % de moins que la récolte record de l'an dernier. Les prix sont bons ; environ 14-15 € / 4 kg pour le Hass. L'Europe est la principale destination des avocats sud-africains. À l'heure actuelle, certains acheteurs souhaitent que les avocats arrivent d'Afrique du Sud par avion, ce qui est très inhabituel pour la période de l'année. Les prix sont élevés en raison de la situation sur le marché mondial. Les bons prix payés pour les avocats sud-africains sur le marché européen resteront probablement stables jusqu'à ce que la saison commence au Chili, suivie de l'Espagne et d'Israël.

Pays-Bas : le marché de l'avocat change complètement en un mois et demi
Bien que le marché de l'avocat soit généralement un peu plus lent en été, ce n'est pas le cas cette année. Les importateurs néerlandais affirment que le marché a complètement changé en un mois et demi et ce car le Mexique a fourni moins d'avocats que prévu et que les États-Unis ont attiré beaucoup de commerçants grâce à leurs bons prix. Presque tous les avocats mexicains sont maintenant directement acheminés aux États-Unis. Il ne reste que la production du Pérou, de la Colombie et de l’Afrique du Sud, complétée par de petites expéditions du Kenya, mais la Colombie est en basse saison et la production de l’Afrique du Sud est également inférieure. En mai, les prix ont fortement chuté en Europe. Les spécialistes du marketing ont donc fait preuve d’une certaine prudence face aux volumes. En attendant, il n’y a pas assez d’avocats disponibles pour répondre à la demande. Les importateurs s'attendent à ce que cette situation se poursuive jusqu'à la mi-août,

Belgique : avocats vendus avant d'arriver sur le marché
Trop peu d'avocats sont actuellement présents sur le marché belge. Un importateur affirme que les quelques avocats disponibles sont vendus avant même de les recevoir. Il y a tout simplement trop peu de marchandises disponibles pour répondre à la demande du marché et les prix sont donc élevés.

Allemagne : pratiquement aucun volume disponible
Le marché allemand de l'avocat est actuellement dans une impasse : jusqu'à récemment il y en avait assez pour répondre à la demande, mais la situation a changé ces dernières semaines. « Pour le moment, il n'y a pratiquement aucun volume disponible et nous devons nous contenter de chaque lot entrant », rapporte un importateur de Hambourg. Les prix sont donc extrêmement élevés et fluctuent autour de 20 euros par colis de 4 kg. Le Pérou est actuellement le principal fournisseur d'avocats d'été, auquel viennent s'ajouter de petits volumes provenant du Kenya et d'autres pays. En partie à cause de la pénurie sur le marché, il n’existe actuellement aucune demande pour des variétés de remplacement et seul la variété Hass est vendue. 

France : les prix ne baisseront pas avant novembre
En général, la saison a été complètement différente de celle de l'année dernière. Cette fois, le volume de production péruvien a diminué de 12 %. La Californie a peu grandi et le marché américain exige donc beaucoup des pays producteurs d'Amérique latine aux prix élevés. Il en résulte que moins d'avocats sont expédiés sur le marché européen. Les prix sont donc élevés et avoisinent les 15-17 / 4 kg en France. Les prix ne baisseront qu'en novembre avec l'arrivée d'avocats espagnols et israéliens. La demande ne cesse de croître, en particulier pour le Hass, alors que le Fuerte n'est pas aussi populaire.

Espagne : la consommation intérieure doit augmenter
À la fin du mois de mai, le produit de la récolte d’avocat en Espagne s’élevait à 55 000 tonnes, les prix à l’origine oscillant entre 2,50 et 3 € le kilo. La culture est en expansion en Espagne, tout comme dans le reste du monde, et la demande en avocats continue de croître. L’Espagne compte actuellement plus de 15 000 hectares d’avocats, dont la moitié à Malaga ; il est néanmoins difficile pour la culture de l'avocat de se développer dans cette région en raison de la gestion de l'eau. De nouvelles zones sont donc plantées dans d'autres régions, telles que Huelva, Cadix, Valence, Alicante et le Portugal. La consommation d’avocats en Espagne est inférieure à celle d’autres pays (1 kilo par habitant). Il est environ 50 % inférieur à celui de la France et du Royaume-Uni et trois fois inférieur à celui de la Scandinavie. Le secteur tente de stimuler la consommation d'avocats en Espagne pour atteindre le niveau de la France. Une bonne récolte est attendue l'année prochaine, avec un volume en hausse de 10 % par rapport à cette saison.

Italie : augmentation de la production des avocats siciliens  
Les avocats sud-africains et sud-américains sont actuellement vendus sur le marché de gros italien. La saison des avocats vient de se terminer en Sicile avec des résultats positifs. La demande d'avocats a récemment quelque peu diminué en faveur des fruits d'été, mais les chiffres indiquent une tendance à la hausse pour l'ensemble de l'année. La demande est actuellement supérieure à l'offre.

La culture de l'avocat sicilien n'est pas encore en pleine production et cette année, elle n'est qu'à 50 % de sa capacité. Cette saison, 700 000 tonnes d’avocats ont été cultivées, principalement du Hass, mais également du Fuerte, dans une moindre mesure. Les tailles des fruits italiens sont moyennes. La nouvelle saison est actuellement retardée d'un mois en raison du printemps froid.

Les prix de l'avocat sud-africain augmentent actuellement sur le marché de gros, tandis que le prix de l'avocat Hass péruvien est plus stable. À l'heure actuelle, le prix des avocats Hass péruviens sur le marché de Rimini est d'environ 21 € / 4 kg.

La Chine compte sur les marchés d'importation
Les avocats gagnent en popularité sur le marché chinois, en particulier chez les jeunes générations, car elles ont un style de vie plus axé sur la santé et les avocats sont riches en nutriments. Les générations plus âgées auront besoin d'un peu plus de temps pour s' y habituer.

La Chine est en train de devenir un producteur local de fruits, même si le pays dépend encore largement des importations en provenance du Mexique, du Pérou et du Chili. Le prix a fortement chuté en mai parce que les entreprises importaient de gros volumes du Chili au même moment. L'année dernière, en mai, le prix était correct et cela a attiré de nombreux investisseurs cette année. L'offre a donc été trop abondante en peu de temps. Actuellement, le prix augmente encore. La saison d'importation des avocats péruviens est presque terminée et les avocats mexicains arrivent en petit nombre. Cela fait naturellement grimper le prix, qui est maintenant encore plus élevé qu'à la même période l'an dernier.

Japon : nouveau marché d'importation en Indonésie
La demande d'avocats au Japon augmente régulièrement et a atteint 74 000 tonnes au cours des cinq dernières années. Le Japon ne cultive pas d'avocats lui-même. Le marché dépend donc des importations en provenance des États-Unis, du Mexique, de la Nouvelle-Zélande, du Vietnam, du Pérou et du Chili. Le pays négocie actuellement avec l'Indonésie afin d'importer également des avocats de ce pays. Les prescriptions imposées par le Japon à l'importation de fruits et de légumes frais sont strictes. cependant, pour l'exportation d'avocats, les règles ne sont pas si strictes, en raison de la demande du pays.

États-Unis : offre sur le marché en hausse
La récolte en Californie a été nettement inférieure à celle de la saison. On prévoyait un rendement de plus de 77 000 tonnes d’avocats, contre 170 000 à 181 000 tonnes un an auparavant. Le prix d'un demi-kilo d'avocats était de 1,70 dollar en avril, après quoi il est tombé à 1,30-1,40 dollar, puis a fortement augmenté pour atteindre 2,30 dollars. Puis il a de nouveau chuté un peu, tombant à 2 - 1,85 $.

Outre la Californie, les États-Unis importent des avocats en provenance du Mexique et du Pérou. Le prix des avocats mexicains a fortement augmenté et, en raison de l'évolution des prix sur le marché américain, le Pérou a expédié une grande partie de sa production aux États-Unis, plutôt qu'en Europe. L’ancienne récolte mexicaine se termine dans deux semaines et la récolte « Flora Loca » a débuté le 1er juillet. Les producteurs mexicains ne sont pas habitués aux prix élevés actuellement payés pour les avocats (100 pesos / kg, au lieu des 20-30 pesos / kilo prix habituellement pratiqués). Lorsque la Californie et le Pérou ne seront plus en production, on s'attend à nouveau à une forte augmentation des prix. Cela se déroulera entre août et septembre, lorsque la plupart des avocats arriveront du Mexique.


Date de publication:
© /



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)