Víctor Martínez, d'Amefruits : « Nous ne voulons pas une croissance rapide, nous aimons prendre soin des fruits »

« Bonne saison pour le citron Verna malgré les bas prix dans l'industrie de transformation »

La saison des citrons espagnols Verna sera plus longue que celle de l'an dernier, car les importations en provenance de l'hémisphère sud ont dû commencer plus tôt en raison du manque de fruits. Le chiffre d'affaires reste stable malgré des prix bas alimentés par l'industrie de transformation, alors même que la qualité des fruits est remarquable. Les derniers lots seront vendus fin juillet.

« Le volume de la récolte de Verna a été plus important cette année, ce qui nous a permis de prolonger la période de vente. Par ailleurs, lorsque les arbres produisent plus de fruits, ils ont tendance à être plus homogènes en termes de taille et à avoir une peau plus lisse et une meilleure couleur », explique Víctor Martínez, chef de produit des agrumes chez Amefruits. « J'oserais même dire que la saison du citron Verna a été jusqu'à présent une saison satisfaisante. Nous avons pu maintenir un service avec des volumes suffisants et avec la qualité souhaitée, grâce à une maturation adéquate dans chaque zone de production », a-t-il ajouté.

En ce qui concerne les ventes, le chef de produit affirme qu'elles se sont déroulées jusqu'à maintenant de manière relativement régulière, sans grande fluctuation de prix, « même si les prix à l'origine auraient pu être plus élevés sans l'influence de l'industrie de transformation, qui a payé des prix extrêmement bas ».

Amefruits vend environ 25 000 tonnes d'ail et de citrons par an. L'entreprise a commencé en tant que distributeur d'ail et a décidé de se lancer dans la commercialisation des citrons il y a de ça 5 saisons. Elle vend déjà plus de 5 000 tonnes par an, avec une croissance constante. « Bien que l'ail et le citron puissent sembler être deux produits complètement différents, ils ont de grandes similitudes, car les deux sont consommés comme condiments alimentaires, vous pouvez facilement travailler avec eux douze mois par an, et ils ont généralement une demande stable. La culture d'autres agrumes, comme les clémentines, est beaucoup plus saisonnière en Espagne. Je travaille avec les citrons depuis plus de vingt ans, et le fait est que je suis passionné par ce produit », explique Víctor Martínez.

« Normalement, nous n'importons qu'en août de pays comme l'Argentine, le Chili ou l'Uruguay pour maintenir un service continu tout au long de l'année, car ce mois-ci nous ne pouvons garantir l'approvisionnement en citrons de première qualité venus d'Espagne en raison des températures élevées. Toutefois, les importations ne représentent qu'environ 5 % du volume de nos ventes. Nous pensons que l'approvisionnement en citrons espagnols garantit une plus grande fraîcheur en Europe, car il est récolté, manipulé et livré en beaucoup moins de temps que le citron étranger. De plus, c'est un produit qui nous donne une grande capacité de réaction à toute situation météo ou de marché. Par exemple, nous pouvons réglementer le taux de récolte pour qu'il demeure en tout temps à la hauteur de la demande. Nous n'avons pas à faire face au facteur périssable comme avec d'autres produits, par exemple les clémentines ou les fruits à noyau qui doivent être commercialisés rapidement. »

L'entreprise expédie ses citrons principalement en Allemagne, en France et en Pologne. Au début de la saison Verna, nous exportons également vers les marchés nord-américains, en particulier le Canada, qui apprécie les produits dont les critères de garantie santé sont conformes à la législation européenne. Pendant la saison du citron Primofiori, davantage d'expéditions sont effectuées à l'étranger.

« Chez Amefruits, nous sommes des amoureux des citrons, c'est pourquoi nous aimons soigner le produit et le manipuler avec soin, d'où le nom de notre marque Citric Love, consolidée sur le marché et reconnue pour sa fraîcheur, son apparence, sa qualité et sa traçabilité alimentaire. Afin de protéger la réputation de notre marque, nous n'avons pas l'intention de croître rapidement en termes de volume, car cela pourrait nous faire baisser en termes de qualité. C'est pourquoi nous préférons rester une entreprise de taille moyenne », explique Victor Martínez.


Pour plus d'informations :
Víctor Martínez
Amefruits
Pol Ind Apatel - C/ Joaquín Moya Martínez, Nº 57
03380 Bigastro, Alicante. Espagne
Tél. : +34 966 740 393
Fax : +34 635 799 807
citrus@amefruits.com
www.amefruits.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)