Willem Kea, Greenfresh :

« Les herbes sont de plus en plus utilisées pour remplacer le sel »

De par sa culture des plantes ornementales, il connaissait déjà beaucoup de producteurs d'Afrique de l'Est, mais depuis environ 15 ans, Willem Kea de Greenfresh n'a pas vraiment parlé fleurs avec ces producteurs, mais plutôt d'herbes. Beaucoup de variétés d'herbes sont encore inconnues. L'entreprise située à Rijnsburg, aux Pays-Bas, ne le sait que trop bien. Le marché des herbes est en hausse et les volumes en provenance d'Afrique et des pays voisins européens augmentent en conséquence.


Willem Kea avec deux superviseurs sur le domaine de la menthe en Afrique 

« Nous savons souvent ce que les clients veulent avant qu'ils ne le sachent eux-même », déclare Willem en souriant. Ils doivent le faire, car les herbes ont souvent une courte durée de vie, il est donc important de garder les lignes courtes. Greenfresh le fait en fournissant des clients directement à partir de la source, ou du producteur. Ce n’est pas toujours l’option la moins chère, selon Willem, mais c’est la meilleure option pour les herbes fraîches. « Tous les jours, nous recevons trois à quatre expéditions en provenance de différents pays fournisseurs, de sorte que nos clients peuvent généralement toujours se distinguer sur le marché avec un excellent produit et un assortiment aussi large que possible. En attendant, nous vérifions constamment nos stocks et cela crée tellement de données que nous pouvons maintenant assez bien prédire le marché. » Par ailleurs, Greenfresh produit sur la base de contrats lorsque les clients le demandent. « Par conséquent, nous sommes encore plus confiants dans la livraison et nous pouvons offrir aux agriculteurs, avec lesquels nous travaillons depuis 15 ans, un bon programme de production tout au long de l'année. »

Thym prêt à être récolté (Kenya)

Début juin, les volumes accusent un peu en retard, en raison du temps relativement froid. Les herbes aiment le temps chaud, mais malgré le froid, Greenfresh en a toujours assez. « Pour fournir des herbes toute l'année, vous devez cultiver dans des endroits où le climat permet une production à toutes les saisons. C'est le cas en Afrique de l'Est, où nous entretenons de bons contacts avec une douzaine de grands producteurs. Ce sont des cultivateurs professionnels avec toutes les certifications nécessaires. S'il le faut, nous les guidons dans leurs productions et leur formulons des recommandations, mais nous sommes avant tout les yeux et les oreilles pour l'Europe. Cette coopération se déroule très bien. »

Basilic sous serre 

Près de chez nous ne signifie pas nécessairement plus durable
Selon Willem, il est surtout important d'être un bon partenaire pour les producteurs toute l'année, pas seulement en Afrique, mais aussi en Europe. « Lorsque c'est possible, nous examinons la production d'herbes fraîches aux Pays-Bas, en Belgique, en Allemagne, dans le nord de la France et dans le sud de l'Europe. Malgré tous nos efforts, en hiver, il est impossible d'offrir une gamme complète d'herbes avec une qualité et un volume constants. Par ailleurs, plus près de chez soi ne veut pas dire nécessairement plus durable. Par exemple, il y a beaucoup d'approvisionnement depuis l'Espagne, mais vous pouvez également voir que lorsque vous recevez trois kilos, 12 à 15 % sont jetés, car ces herbes sont souvent plus longues ou contiennent beaucoup de tiges. C'est un gaspillage et cela change le calcul à la fois en termes de prix de revient, de qualité et de durabilité. En outre, nos clients veulent surtout de bonnes herbes. Certains préfèrent même les herbes locales, mais environ 80 % ne se soucient pas vraiment de l'origine et se focalisent plus sur la qualité, ce que nous pouvons garantir en raison de notre logistique rapide et de notre bon service. Nous pouvons livrer directement à partir de la source partout dans le monde. »

Basilic frais dans la serre 

Retour sur la récolte
Au cours des dernières années, Greenfresh s'est de plus en plus concentré sur des variétés d'herbes plus spéciales. « Cet été, par exemple, nous avons environ 40 à 50 variétés spéciales dans notre gamme. Cela ne signifie pas 40 variétés de menthe, mais il y a beaucoup de variations, du Southernwood au Sweetleaf, des fleurs comestibles à la verveine citron. » Beaucoup de ces nouvelles variétés sont testées par Greenfresh avant d'être vendues aux clients. Après des lancements comme ceux-ci, il est important de recueillir les retours. « C'est très amusant et il y a toujours quelque chose de nouveau à raconter. Les gens apprécient particulièrement ces innovations, bien qu’en fin de compte, les clients ou les consommateurs doivent décider eux-mêmes s’ils veulent utiliser les herbes ou non. Après tout, je ne suis pas un chef », s'empresse de préciser Willem.


Fleur d'ail

La durée de vie rend difficile l'approvisionnement de nouvelles variétés. Pour certaines variétés, la durée de conservation est si courte que la livrer au client dans de bonnes conditions relèverait du parcours du combattant. Willem cite la verveine citron à titre d'exemple. « C'est une herbe fantastique avec un arôme de citron charmant. Malheureusement, la plante ne résiste pas très bien à la lumière, au froid et à la chaleur, ce qui rend le transport plus difficile. En gardant les lignes courtes, nous sommes toutefois en mesure d’offrir le produit de l’Afrique de l’Est en hiver et de l’été plus près de chez nous. Et pas séché, comme c'est parfois le cas. Nous ne fournissons pas d'herbes séchées, notre activité est entièrement dédiée aux herbes fraîches. »

Station d'emballage 

Marché en croissance
Ces herbes fraîches, et pas seulement celles de base, sont de plus en plus largement disponibles, même chez les détaillants. Greenfresh ne fournit pas (encore) au détail. « Jusqu’à présent, le commerce de détail était hors de portée, mais je prédis un changement par rapport ça. » Les herbes aromatiques fraîches de Greenfresh, sous la marque Greenfresh mais de plus en plus sous étiquette privée, sont livrées à la restauration, au commerce de détail, aux grossistes, aux exportateurs et aux consommateurs. Les entreprises de d'emballage et Greenfresh peuvent même compter des dispositifs de forage parmi leurs clients. « Les gens savent comment utiliser les herbes de plus en plus. Le marché est clairement en croissance. » Récemment, ça a également commencé en Scandinavie et dans l'ancien bloc de l'Est. « La demande y augmente considérablement, ce qui est également le cas pour d'autres produits frais découverts là-bas. Les herbes sont également utilisées plus souvent comme une alternative saine au sel. »

Pour plus d'informations : 
Greenfresh
Vinkenweg 50 B
2231 NT Rijnsburg
Tél. : +31 7140 10806
Fax : +31 7140 10012
willemkea@greenfresh.nl   
www.greenfresh.nl    


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)