Juan Segura, president de Coprohníjar :

« La production espagnole repose sur la consommation en Europe »

La saison des pastèques d'Almeria est terminée et certaines entreprises se préparent à planter d'autres cultures. « La saison de la pastèque a pris fin avec des prix désastreux pour les producteurs. Ils auront de la chance s'ils réussissent à couvrir les coûts de production », a déclaré Juan Segura Morales, président de la coopérative Coprohníjar.


Pastèque Red Jasper 

Selon Juan Segura, malgré les bons volumes et la grande qualité des pastèques, une convergence de facteurs a entraîné une chute des prix en dessous du niveau habituel. « Les prix étaient déjà bas au début de la saison et ils ont empiré. La concurrence des pays tiers et les basses températures en Europe ont été les principales causes. N'oublions pas que 85 % de la production espagnole est exportée ; nous dépendons donc de l'Europe et les pastèques ne peuvent pas être facilement recyclées par l'industrie. »

La coopérative continue de commercialiser ses produits tout au long de la saison estivale, même si ses volumes sont moins importants. Par exemple, elle dispose de 50 hectares de tomates pour combler l’écart du marché en été. Ensuite, elle continue avec les productions de ses partenaires pendant le reste de la saison. Concernant les tomates, qui sont le produit phare de la société, Juan Segura indique que les variétés Cherry et Red Baby Plum sont des produits sûrs avec des volumes de production importants. « Toutefois, les variétés à faible volume rencontrent de plus en plus de succès, comme dans le cas de la Baby Plum, qui suscite l'intérêt à travers l'Europe, et en particulier sur les marchés scandinaves », a déclaré le président de la coopérative.

Pour la prochaine saison, la coopérative utilisera son nouvel entrepôt de 12 000 mètres carrés à Los Pipaces de San Isidro pour la ligne de produits biologiques. Juan Segura a souligné l'importance de séparer de manière sûre et fiable la production bio de la production conventionnelle. « Heureusement, il y a encore des entreprises avec une conscience professionnelle. Notre coopérative possède plusieurs certifications qu'elle a réussi à maintenir et à mettre à jour tout au long de l'année grâce à des audits, mais nous effectuons également des contrôles qualité internes pour surveiller la qualité autant que possible, » explique le président de Coprohníjar, ajoutant que « si la bureaucratie était rationalisée, il serait plus simple de faire remonter des cas de fraude dans le secteur de l'agriculture biologique, au lieu de passer par différents intermédiaires, tels que des organismes de certification, des conseils, des instances gouvernementales, etc. »

Dans le cadre de la gestion biologique des ravageurs et de son engagement envers l'environnement, la coopérative collabore à un projet de reconstitution de la population de chouettes aux côtés des fondations CECOUAL, SERBAL et OASYS.


Arrivée des oisillons à Coprohníjar 

« La chouette effraie était autrefois très répandue en milieu rural. Dans les zones d'agriculture intensive, leur nombre a considérablement diminué en raison de l'utilisation massive de produits phytosanitaires. Grâce à la mise en œuvre de la gestion biologique dans nos cultures, leurs conditions de vie s'améliorent. Grâce à elles les cultures sont mieux protégées contre les nuisibles », explique Juan Segura.


Chouette Effraie qui contribue à la lutte biologique 

À l'époque, Coprohníjar était la première entreprise du secteur à être autorisée par le gouvernement andalou à commercialiser des produits de la production intégrée. Fort de 30 ans d'expérience, il dispose de 34 000 mètres carrés d'installations de manutention, de conditionnement et de stockage, ainsi que de 200 partenaires et de 450 hectares de cultures, dont 140 en agriculture biologique.

Nouvel entrepôt de 12 000 mètres carrés exclusivement consacré à la ligne bio

Coprohníjar sera présent au Fruit Attraction 2019 - Stand 9B03

 

Pour plus d'informations : 
Juan Segura Morales, president
COPROHNÍJAR
C/ Antonio Castillo García, 1
04117 San Isidro, Almería. Spain
Tél. : +34 950 366 015
coprohnijar@coprohnijar.com 
www.coprohnijar.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)