« La demande en prunes bosniaques est très bonne »

La saison des prunes de Bosnie a commencé : Jan Gütinger de l'entreprise fruitière du même nom a accepté sa première livraison jeudi dernier à Rietheim-Weilheim. Cette année, 40 camions sont prévus, soit près de 760 tonnes. « La demande est très bonne pour le moment. Nous allons maintenant voir comment la saison se développe dans les prochaines semaines. »

Gütinger achète la marchandise à un partenaire directement en Bosnie. « Nous travaillons avec une entreprise familiale en croissance depuis plus de 100 ans, produisant environ 1 200 tonnes par an dans la région, la principale culture étant la variété « Cacak Ljepotica ». Il est important pour toutes les variétés de son assortiment que le fruit se détache facilement. « La bonne quantité de maturité est cruciale ici. »

La société achète des prunes de Bosnie depuis 2014 et les importe directement en Allemagne. Les marchandises sont ensuite partiellement revendues à d'autres pays européens : « J'exporte les marchandises vers des partenaires aux Pays-Bas et en Suisse ».

Cela fait cinq ans que Gütinger négocie des prunes : « C’est ce que mon père fait depuis la prise de contrôle en 2017. Nous constatons une croissance continue. L’année dernière, elle était de 300 tonnes. Cette année, c’est déjà plus du double. « L'année 2017 était déjà une année record pour la demande, en raison du gel, il n'y avait que quelques prunes allemandes et j'ai donc pu livrer environ 600 tonnes. » Après la saison bosniaque, il y a les marchandises de la Macédoine ; à partir de septembre elles viendront de Turquie.

Gütinger a de grands projets pour l'avenir : la superficie actuelle de 12,5 hectares doit être étendue de 10 hectares supplémentaires. « Mon partenaire local conseille également les entreprises voisines sur la gestion des plantations, la protection des cultures et la taille - en échange, il peut acheter les produits pour les exporter. »

Environ 90 % des prunes sont transformées, mais il souhaite maintenant convaincre le consommateur du marché du frais. Il aimerait développer davantage le commerce de gros car il y aurait simplement plus de flexibilité que dans les grandes chaînes de vente au détail de produits alimentaires. « Parfois, il y a juste des circonstances imprévues et alors le commerce de gros est beaucoup plus compréhensif. »

Pour plus d'informations : 
Jan Gütinger 
Fruchtgroßhandel Jan Gütinger
Eschenweg 16 
78604 Rietheim-Weilheim 
Tél. : +49 (0) 7424/93 13 480 
Cell : +49 (0) 172/138 00 78 
info@fruchtgrosshandel.net    
www.fruchtgrosshandel.net   


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)