Le SNIFL, acteur européen de la filière fruits et légumes

Comme chaque année, le mois de juin a été particulièrement intense pour le Syndicat National des Importateurs / Exportateurs de Fruits et Légumes – Saint-Charles (SNIFL), avec de nombreuses participations aux réunions et comités organisés par les instances nationales et européennes de la filière fruits et légumes. Le SNIFL a également été très présent sur le territoire, dans le cadre de réunions et d’actions diverses et variées.


Réunion ferroviaire 

Comme cela a été largement relayé au travers de la presse nationale, il a été annoncé la fin au 30 juin 2019 du train « Fruits et Légumes » reliant quotidiennement Perpignan Saint-Charles à Rungis.

Les Administrateurs du SNIFL, et plus particulièrement les membres de la Commission Transport / Logistique, ont fait valoir leur position dans ce dossier, aux côtés de l’ensemble des parties prenantes (Ministère des Transports, Conseil Régional Occitanie, Conseil Départemental des Pyrénées-Orientales, Conseil Départemental du Val-de-Marne, Semmaris, SNCF et Transporteurs).

Ainsi, soucieux de renforcer l’offre de transport au départ de Perpignan, tout en contribuant à l’impérieuse nécessité de faire face aux enjeux environnementaux qui se présentent, les importateurs / exportateurs de la plateforme se sont mobilisés pour la mise en place de toute solution ferroviaire alternative qui répondrait aux impératifs de la filière fruits et légumes, pour poursuivre la liaison Perpignan-Rungis à la reprise de la prochaine campagne.

Dans ce cadre, et depuis l’annonce de l’arrêt de cette liaison fin février 2019, de nombreuses réunions ont été organisées par le Syndicat avec l’ensemble des opérateurs concernés, ainsi que par le Ministère des Transports le 17 mai et le 20 juin sur Paris, ou dernièrement à Perpignan le 17 juillet.

Ces réunions sont conformes à l’agenda qui avait été planifié courant mai par le Ministère des Transports, dont le prochain rendez-vous a été fixé le 11 septembre.


Crédit Agricole Maine-Anjou

Le 4 juin à Perpignan
Dans le cadre des relations entretenues par Saint-Charles Export depuis de nombreuses années avec les instances du Crédit Agricole, une délégation de 90 représentants de la Caisse Régionale « Anjou - Maine » a été reçue à Saint-Charles International.

Un programme de réception « sur mesure » a donc été mis en place par Saint-Charles Export, sur la base de deux groupes, afin de permettre à cette délégation de profiter pleinement sur le terrain, en plus d’une présentation en salle de l’écosystème et de la dynamique de la plateforme dans le secteur des fruits et légumes, des spécificités de Saint-Charles International en visitant notamment deux entreprises adhérentes ainsi que le Centre de Contrôle International. Une visite fortement appréciée de part et d’autre, pour la qualité des échanges comme pour le programme proposé.


Freshfel Londres

Les 5 et 6 juin à Londres
Le SNIFL a participé à l’Assemblée Générale Ordinaire de Freshfel, la structure européenne de la distribution des fruits et légumes basée à Bruxelles.

Organisée en marge du « London Produce Show », et au-delà de la partie statutaire de cette AGO reprenant notamment un rapport d’activité 2018/2019 riche des actions développées par Freshfel sur la dynamisation de la Consommation des fruits et légumes, une pléiade d’intervenants internationaux ont pu, tour à tour, argumenter sur les possibles impacts du Brexit dont la date a été repoussée au 31 octobre 2019. Il a longuement été évoqué les conditions commerciales pour les fruits et légumes après cette date, largement dépendantes des élections au Royaume Uni suite à la démission de Madame Theresa MAY le 7 juin 2019.

Focus sur le « London Produce Show » : la journée du 6 juin a été consacrée à la visite de cette manifestation, organisée au Grosvenor House Hôtel (Park Lane) sous la forme d’une « Convention d’Affaires ». Plus d’une centaine d’exposants étaient présents, avec une représentation Internationale marquée, et des échanges en continu tout au long de la journée en parallèle de conférences thématiques de 45 minutes chacune permettant aux visiteurs de suivre les dossiers marquants de la filière (consommation, valorisation des fruits et légumes, actions de promotion des fruits et légumes auprès des jeunes générations…).

Le 6 juin dans les locaux de l’entreprise « Ille Roussillon » à Thuir
Saint Charles International participait au Conseil Consultatif de la Banque de France. Dans le cadre des travaux menés par ce Comité sur les leviers de compétitivité de l’économie française, ce rendez-vous annuel était cette année axé sur le thème de la formation professionnelle qui a fait l’objet d’une réforme récente au travers de la loi dite « Penicaud ».

Cette réflexion intervient alors que la France est à la fois confrontée à un chômage encore élevé et à de réelles difficultés de la plupart des entreprises pour recruter.

Le succès de la réforme de la formation professionnelle dépend de nombreux facteurs, notamment de la façon dont les entreprises vont s’approprier les dispositions prévues par la loi. C’est tout l’objet de la réflexion commune qui a été menée cette année dans le cadre de ce Comité, afin de comprendre en quoi la réforme pourrait répondre à certaines attentes des entreprises et comment celles-ci pourront concrètement se saisir des nouvelles possibilités offertes.

Les réponses individuelles formulées par chaque Conseiller ont fait l’objet d’une synthèse régionale, puis nationale à destination du Gouverneur de la Banque de France.

Une journée qui s’est terminée par la visite des locaux de l’entreprise « Ille Roussillon ».

Le 14 juin à Saint-Estève
Saint-Charles Export participait au Club des Responsables de l’International (CRI) organisé par la Banque Populaire du Sud sur deux jours. Ce club réunissait, afin d’échanger sur toute l’actualité de la filière internationale bancaire, en présence de BPCE et de Natixis, l’ensemble des Banques Populaires, le Crédit Coopératif, et pour la première fois cette année, la Banque Palatine.

Les aspects réglementaires ont côtoyé les évolutions techniques et les innovations en matière de moyens de paiement à l’International. A l’invitation de la Banque Populaire du Sud, et dans le cadre d’un partenariat entretenu depuis de nombreuses années, Saint-Charles Export a été mis à l’honneur et a pu témoigner de son expérience sur l’international durant la journée du 14 juin. Un moment riche en échanges et partage d’expériences.

Le 17 juin 2019 à Bruxelles
Les représentants du SNIFL ont une nouvelle fois participé à la réunion du « groupe de travail Tomates » organisée semestriellement par la Commission Européenne.

Comme à l’accoutumée, ils ont pu échanger avec les experts des autres Pays Membres de l’UE sur la dynamique de marché de ce produit sur la campagne 2018/2019, ainsi que sur les prévisions des productions estivales. Grâce à un travail collaboratif avec l’Etablissement Autonome de Contrôle et de Coordination des Exportation (EACCE) Marocain, les représentants du SNIFL ont pu exposer le poids de Saint-Charles en Europe sur la distribution de la tomate.

Le format de ces rencontres devrait normalement évoluer à compter de la campagne 2019/2020, où les groupes de travail « produits » devraient se dérouler sous une forme actuellement en cours de définition par la Commission, afin d’aboutir sur la constitution d’un véritable « Observatoire Européen des Marchés des Fruits et Légumes ».

Le SNIFL, grâce à l’appui de Freshfel et de par son expertise sur la tomate, a conservé, dans ce nouveau dispositif, la nomination de deux de ses représentants à ce groupe de travail.

Le 21 juin 2019 à Perpignan
Le SNIFL, dans le cadre de son action de « mécénat » auprès du Musée d’Art Hyacinthe Rigaud, participait au vernissage de l’exposition « Rodin-Maillol, face à face ».

Cette exposition est conçue comme un dialogue absolument inédit entre les deux grands sculpteurs qui ont marqué de leur talent l’art moderne : Aristide Maillol et Auguste Rodin.

Si Rodin et Maillol révolutionnèrent tous deux la sculpture, ils surent échanger, dialoguer et nourrir leur art de l’admiration de l’autre. La scénographie de cette exposition, qui fait la part belle aux dialogues entre les œuvres de ces deux sculpteurs, met en exergue leurs différences mais également la force de leur art qui ouvrit la porte à la modernité.

De par son soutien financier à la réalisation de cette exposition temporaire, le SNIFL démontre une nouvelle fois son attachement aux actions culturelles mises en place au bénéfice du territoire des Pyrénées-Orientales.

Cette exposition se déroule du 22 juin au 3 novembre 2019.

Le 25 juin 2019 à Paris
Le SNIFL a participé à l’Assemblée Générale d’Interfel dans les locaux de la Maison des Fruits et Légumes (MFL), nouvelle adresse depuis le 1er avril 2019 des structures Interfel, CTIFL et Aprifel (Boulevard Pereire, dans le 17ème arrondissement).

Au terme de cette journée, Monsieur Laurent Grandin, nouveau président de l’interprofession depuis le 27 novembre 2018, a souligné avec satisfecit l’implication durant l’année 2018 de toute la filière dans l’élaboration et le suivi du plan stratégique filière.

Il a également remercié Bruno Dupont pour son action comme Président au sein de l’interprofession durant son mandat de six ans.

L’Assemblée Générale a été l’occasion de rappeler la volonté de la filière sur des enjeux stratégiques, et notamment les engagements soutenus par les 14 familles membres de cette dernière.

Parmi l’ensemble des thématiques abordées, l’interprofession a renouvelé son engagement pour un renforcement de la communication informative d’une part, ainsi que pour la dynamisation de la consommation des fruits et légumes pour atteindre les objectifs de santé publique, d’autre part.

Les 25 et 26 juin 2019 à Paris
Les représentants du SNIFL participaient au Comité Mixte fruits et légumes entre la France, l’Italie, l’Espagne et le Portugal, ainsi qu’au groupe de contact sur les questions sanitaires et phytosanitaires.

Ces réunions, où se sont rencontrés au sein même des locaux de FranceAgriMer les représentants des filières « produits » (tomates, pèches/nectarines, fraises, ail…) de chacun des quatre pays membres, ont permis cette année d’officialiser la participation du Portugal en tant que « membre à part entière » de ce Comité Mixte.

Au-delà des échanges traditionnels sur les dynamiques de marchés, sur les questions de concurrences internationales ou encore sur les évolutions réglementaires en cours de préparation au niveau européen, les questions « phytosanitaires » ont également animé cette réunion avec, notamment, la finalisation de la mise en application du Règlement Européen 2031/2016 au 14 décembre prochain. Des échanges qui ont eu lieu, il ressort notamment la pleine satisfaction de l’Administration quant au bon déroulé des contrôles « phytosanitaires » sur Perpignan au sein du Centre de Contrôle International.

Pour plus d'informations :
Saint-Charles International
communication@saintcharlesinternational.fr 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)