Europe : pénurie de brocoli cet été à cause du changement climatique

Bien souvent, les signes de changement climatique sont évidents lors de températures extrêmes ou de catastrophes naturelles. Toutefois, les indicateurs les plus fiables sont souvent les moins évidents, comme par exemple les effets de la chaleur prolongée et de la sécheresse sur les cultures agricoles.

Le brocoli est l’une des cultures les plus vulnérables au réchauffement climatique. Selon l'association à but non lucratif + Brócoli, une pénurie de brocolis a été constatée dans toute l'Europe cet été en raison des conditions météo. Dans certaines régions, il n’a même pas été possible de planter pendant les mois d’avril et de mai en raison de pluies excessives. D'autres régions, quant à elles, ont vu leurs cultures être affectées par la chaleur.

L'association + Brócoli, qui se consacre à la promotion de la consommation du légume en Espagne, explique que le brocoli est cultivé pendant les mois d'été dans des zones situées à 1 000 mètres d'altitude, comme dans la province de Murcie, des hauts plateaux de la province d'Albacete et des champs à Almería, Grenade ou La Rioja. L'idée est d'étendre sa culture pendant l'été dans les années à venir, mais la question est de savoir où cela est possible. « Les conditions climatiques représentent un défi croissant pour la culture du brocoli », déclarent les représentants de l’association.

Le principal problème est que ce légume est extrêmement sensible à la chaleur, car il s'agit d'une espèce d’automne et d’hiver. De nombreux légumes souffrent de la chaleur en été, mais le brocoli est une culture particulièrement touchée par le réchauffement climatique, bien que l'on recherche des variétés plus résistantes au stress thermique. Cela se traduit par une forte baisse de la production estivale et, par conséquent, par une augmentation du prix enregistré à travers l'Europe.

« Cet été, les prix du brocoli sont très élevés et cela tient davantage à une pénurie qu'à une demande plus forte », déclarent les représentants de + Brócoli. « Nous pouvons affirmer très clairement que le changement climatique nous affecte déjà aujourd'hui, et la preuve évidente est le net déclin de notre production. La quasi-totalité de l’offre de cet été provient de la congélation. Il est également vrai que le brocoli est un légume d'automne. Il est généralement adapté à une température de 20-22°C, les températures actuelles (35-40°C) posent donc problème. »

 

 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)