Rapport de marché BLE KW 31/19 :

Prunes : l'offre allemande à l'honneur

En ce qui concerne les prunes, l'offre allemande a été prédominante cette semaine : il y avait un excellent stock de Katinkas, Hermans et Cacaks Schöne. Les Cacaks Schönes serbes ont joué un rôle important, mais étaient absentes à Francfort et à Cologne. Les envois en provenance d’Espagne et d’Italie ont complété les marchés, lesquels ont été arrondis par des fruits provenant de plusieurs pays d’Europe orientale. La disponibilité était évidemment large.

La qualité était convaincante dans la plupart des cas ; la coloration du fruit était aussi attrayante. Néanmoins, la demande n’a pas toujours suivi l’offre. La formation de stocks était inévitable à certains endroits. La condition de ces produits a rapidement diminué, obligeant les commerçants à baisser leurs prix pour se débarrasser de leurs lots. À Berlin, les mirabelles locales étaient affichées à 4,50 € / kg et les reinettes françaises à 2,35 € / kg.

Pommes
La Nouvelle-Zélande, le Chili et l'Argentine ont satisfait au besoin d'importations étrangères. Leur présence a diminué. Souvent, ces approvisionnements étaient sur le devant de la scène et ont donc fait l’objet d’une grande attention.

Poires
Les fruits d'Afrique du Sud et du Chili ont perdu de leur importance. La demande était cependant calme car les concurrents européens n’avaient pas toujours été approuvés. Les prix sont restés majoritairement à leurs niveaux précédents.

Raisins de table
Un afflux italien a conditionné les événements. Les Turkish Sultanas n'étaient pas d'une qualité constante. Les produits sans pépin étaient généralement au centre des préoccupations, les raisins ensemencés à certains endroits devaient être vendus à rabais.

Fraises
La fin de la saison était très palpable, l'offre et la demande étaient limitées. La présence de quantités domestiques a diminué.

Abricots
L'offre a été réduite. Les ventes étaient encore assez délicates, car la durée de conservation de certains lots était sensiblement affectée. Les prix ont eu tendance à augmenter pour la plupart.

Cerises
La présence des lots locaux semble avoir été limitée ; dernière ligne droite de la saison. Les ventes limitées se sont stabilisées ou ont augmenté les prix ici et là.

Pêches et nectarines 
L'Espagne a dominé les événements, plus que l'Italie ou la Grèce. Le commerce était plutôt morose. Le ramassage n'a été effectué que le week-end. 

Citrons 
L'Espagne devançait l'Afrique du Sud et l'Argentine. Les ventes étaient calmes. Les prix ont évolué différemment selon les lieux.

Bananes
Comme d'habitude, les ventes ont été affectées par les températures élevées. Ce sont les fruits d'été qui ont davantage attiré l'attention des clients. Mais les vacances ont ralenti la vente, qui s'est donc déroulée très calmement. 

Chou-fleur 
L'Allemagne occupaient une place centrale, les produits belges n'étant apparus que localement. L'offre était limitée mais suffisante pour répondre à la demande.

Laitue
Dans le cas de la laitue, les événements ont été déterminés par les Allemands, plus que par les offres belges. Les prix des lots nationaux sont restés majoritairement à leurs niveaux antérieurs, ceux des articles belges ont varié, en raison de différents calibres et poids.

Concombres
La présence de concombres arméniens était apparemment limitée. Les hausses de prix étaient omniprésentes. La demande a diminué sensiblement, affectant le commerce.

Tomates
Les Pays-Bas et la Belgique ont constitué la base des approvisionnements. Fait important, l'Allemagne et l'Italie ont également adhéré.

Poivrons 
Les prix d'importants lots néerlandais, rouges, jaunes et oranges sont montés en flèche. Des prix allant jusqu'à 20 € par 5 kg ont été observés. Les clients ont reconnu cette évolution avec une demande sensiblement réduite.

Source : BLE


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)