Royaume-Uni : choux-fleurs et choux de couleurs menacés d'épuisement

Les choux-fleurs, les choux germés, les choux blancs et les choux rouges sont susceptibles de manquer en raison des conditions climatiques extrêmes. Un porte-parole de la Brassica Growers Association a qualifié la situation de très préoccupante. En juin, le Lincolnshire a enregistré des précipitations record - jusqu'à 15 cm en une semaine. Les récoltes ont été inondées et endommagées, ce qui a entraîné une diminution de l'offre. Les cultures peuvent résister à des variations climatiques raisonnables, mais les conditions du mois de juin ont été trop fortes et les récoltes en ont souffert. Cela a pour effet d'entraîner une pénurie sur le plan des approvisionnements.

Ironiquement, la situation de l'offre a été rendue encore plus difficile par des températures extrêmes sur le continent. En une année ordinaire, des régions d'Europe compenseraient tout déficit dans la chaîne d'approvisionnement du Royaume-Uni, mais l'Europe a connu ses propres conditions climatiques extrêmes. Alors que le Royaume-Uni était aux prises avec des inondations, l'Europe souffrait de la canicule.

Les cultures prospèrent mieux lorsqu'il y a un équilibre entre la chaleur, la lumière et l'eau. L'année dernière, le Royaume-Uni a connu la Bête de l'Est, suivie d'une vague de sécheresse record et de températures extrêmes. Cette année, le Royaume-Uni a commencé avec un hiver sec et un printemps précoce, mais a ensuite connu une période de pluies record et de faibles niveaux de luminosité, le tout suivi de températures record. Ces variations extrêmes ne permettent pas d'obtenir des conditions de croissance idéales.

Un porte-parole a affirmé que la technologie ne pouvait s'appliquer à la production alimentaire que dans une mesure limitée et que la météo ne pouvait être contrôlée. Aucune planification ou programmation ne peut rendre compte des conditions que nous avons observées au cours des deux dernières saisons. Les producteurs commencent la saison avec un plan clair pour fournir aux clients la quantité et la qualité des produits qu'ils recherchent. Mais lorsque le temps se retourne contre vous et que ce plan s'écarte de son objectif, il n'y a pratiquement rien à faire pour corriger la situation.

La situation a été aggravée par la réduction des superficies plantées en raison des faibles rendements des dernières années. Les producteurs cultivent juste ce qu'il faut pour leurs programmes clients et quand il y a des problèmes dus aux intempéries, cela engendre une pénurie qui ne peut être comblée.

Jack Ward, PDG de British Growers, a déclaré qu'il y a un danger à ce que nous prenions la production alimentaire pour acquise et attendions de nos chaînes d'approvisionnement qu'elles tiennent leurs promesses quelles que soient les conditions. Au cours des deux dernières saisons, nous avons connu des conditions météorologiques extraordinaires, ce qui a inévitablement une influence sur l'approvisionnement.

Pour plus d'informations :
Jack Ward
Tél. : +44 7799 757778
Jack.ward@britishgrowers.org


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)