Melvin van der Zeyden, Yex :

« Le commerce électronique accuse toujours un retard dans le secteur des produits frais »

Cela fait un moment que vous pouvez commander vos produits d'épicerie du quotidien dans les supermarchés en ligne. Toutefois, le soi-disant commerce électronique dans le secteur des produits frais en est encore à ses balbutiements. Melvin van der Zeyden, employé par l'importateur Yex, a vu le potentiel que présentait ce domaine et a décidé de combler ses lacunes. 

« L'année dernière, j'ai participé à l'Intrapreneurship of Horti Heroes », explique Melvin. « Cela signifie littéralement être un entrepreneur au sein de sa propre entreprise. Au cours de ce module, on m'a donné les leviers nécessaires, et j'avais déjà acquis beaucoup d'expérience dans le commerce électronique par le passé. Combinant plus de cinq ans d'expérience en tant qu'employé commercial chez Yex et mon intérêt pour le commerce électronique, nous avons commencé à développer une nouvelle activité en ligne en février 2019. »

Boutique en ligne Yex
La première étape a été d'introduire une boutique en ligne pour le grossiste. « Nous testons cette boutique en ligne avec nos clients et nous l'améliorons constamment. L'apport de nos clients est important parce qu'en fin de compte, ce sont eux qui devront travailler avec cette application. L'objectif final est de créer une boutique en ligne. Il s'agit de vendre en ligne, mais nous voulons plus que cela, car une boutique en ligne englobe bien plus encore. Par exemple, nous pourrions donner des informations sur les produits, offrir du contenu marketing, partager des promotions et offrir plus de transparence. Grâce à la boutique en ligne, nous pouvons également fournir plus d'informations sur la manière dont nous achetons nos produits et sur la manière dont nous nous y prenons pour offrir à nos clients une valeur ajoutée plus efficace. De cette façon, nous construirons une plateforme où les clients auront tout ce dont ils ont besoin à portée de main. »

Contact personnel
Commander des produits via le commerce électronique est plus rapide, plus facile, occasionne moins d'erreurs et est accessible en permanence. « Les clients n'ont plus besoin d'appeler un vendeur chez le grossiste pour discuter des prix et ensuite rédiger des e-mails pour confirmer la commande ». On entend souvent dire que le commerce électronique détruit le contact avec les clients. « Ce n'est pas le cas. En automatisant et en numérisant des processus simples, le vendeur dispose en fait de plus de temps pour ajouter de la valeur à la relation client, l'objectif étant que notre client vende plus. Le commerce électronique est un complément approprié, et non un remplacement. »

Effet domino
« Au début, les commerçants étaient un peu sceptiques face à ces nouvelles méthodes, mais on observe que de plus en plus de clients se sont abonnées à notre boutique en ligne et en ont découvert les avantages. Un effet domino commence à se faire sentir. Les clients commencent à se rendre compte que ce type de commerces offre beaucoup d'avantages. Les commerçants ne peuvent plus passer leurs ordres qu'en utilisant leur propre compte, mais nous pourrions peut-être aussi servir les consommateurs à l'avenir. Mais commençons d'abord par le faire proprement ! »

Pour plus d'informations :
Melvin van der Zeyden
Yex
ABC Westland 120
2685 DB Poeldijk, Pays-Bas
Tél. : +31 (0)174 21 45 37
Cell. : +31 (0)6 10 41 73 30
m.vanderzeyden@yex.nl
www.yex.nl


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)