Rétrospective et perspectives de la saison des poires 2019/20

« La poire Conférence avantagée par une plus petite récolte d'Abate Fetel »

Jeudi de la semaine dernière, les prévisions les plus optimistes concernant les fruits ont été présentées lors du salon Prognosfruit à Alden Biesen en Belgique. La récolte européenne de poires, qui s'élève à 2 047 000 tonnes, devrait être inférieure de 14 % à celle de l'an dernier et de 9 % à la moyenne des trois dernières saisons.


Helene Deruwe

Helene Deruwe, de l'AMPA, a fait le bilan de la saison précédente, où la production réelle n'était supérieure que d'1 % au chiffre initialement prévus. Les stocks de poires étaient un peu bas en juillet, mais ils étaient quand même plus élevés qu'au cours des deux années précédentes.

« Cette année, l'Italie s'attend à beaucoup moins de poires que l'an dernier. On prévoit que 30 % de poires en moins soient récoltées dans ce pays. La France s'attend par ailleurs à une réduction de 14 % du nombre de poires, la Belgique à une réduction de 10 % et les Pays-Bas à une réduction de 6 %. L'Espagne, quant à elle, prévoit une augmentation de 4 % par rapport à l'an dernier », a déclaré Helene.

« Pour les poires, nous prévoyons que la récolte sera la deuxième plus faible des dix dernières années. Nous constatons une baisse dans tous les principaux pays producteurs de poires d'Europe, à l'exception de l'Espagne. Cette diminution est attribuable à la diminution de la superficie cultivée et à diverses conditions météorologiques, y compris la grêle, le gel et le temps chaud et sec », conclut Helene.

Abate Fetel vs Conférence
« Pour l'instant, nous avons encore un stock européen faible et la saison étrangère est presque terminée. Les prix actuels des poires d'été sont plus élevés que la normale », a déclaré Helwig Schwartau d'Ami à propos de la situation actuelle. « Les producteurs et les négociants du Benelux sont assez détendus et se demandent s'ils ont encore besoin de la Russie. En raison de la baisse de la récolte d'Abate Fetel, la question se pose de savoir quel pays pourrait en tirer profit. »

Bien que l'Abate Fetel soit la poire la plus populaire en Allemagne depuis des années, la Conférence s'efforce de combler son retard. Ces dernières années, la part de marché de la Conférence a plus que doublé, passant à 27,2 %, tandis que celle de l'Abate Fetel est de 28,1 %.

« N'oubliez pas de vendre »
« Nous nous attendons à un bon début pour les poires d'été en raison de la faiblesse des stocks. La taille des Conférences sera également plus grande que l'année dernière, et elles auront une meilleure conservation. Les conditions sont réunies pour une bonne saison, mais les gens ne devraient pas être trop excités par les prix et ils ne devraient pas oublier de vendre », a conclu Helwig.


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)