L'Espagne est le premier producteur européen de mangues

Avec plus de 4 000 hectares à La Axarquía et un volume de production total de 36 000 tonnes en 2018, la mangue est la culture tropicale qui connaît la plus forte croissance de la province espagnole de Málaga. En fait, l'Espagne est déjà en tête du classement des principaux producteurs de mangues dans l'UE.

Selon l'association agricole Asaja Málaga, la consommation de mangues en Espagne a augmenté de 277 % au cours des cinq dernières années, pour atteindre 27 040 tonnes par an. La popularité du fruit a triplé au cours des quatre dernières années. La consommation est passée de 0,21 gramme par habitant et par an en 2014 à 0,58 gramme par habitant et par an en 2018.

L'un des problèmes de cette culture est que les producteurs ont surtout misé sur une seule variété : l'Osteen. Cela signifie que les récoltes de différents producteurs tombent au cours de la même période. Lors de la campagne précédente, au cours de laquelle une récolte record avait été atteinte, les prix à l'origine avaient baissé par rapport à 2017. Selon Asaja, cette baisse des prix a été quelque peu compensée par la hausse de la consommation.

Bien que la production de mangues en Espagne soit encore faible, le secteur est en croissance constante, ce qui se reflète également dans les chiffres de vente. Selon les données d'Asaja, l'Espagne était le troisième importateur européen de mangues en 2018 (avec 35 788 tonnes, représentant 10 % de toutes les importations). Le Royaume-Uni, où le fruit est largement consommé par la population asiatique, était deuxième. Ce pays a importé 66 678 tonnes. Les Pays-Bas se sont classés en tête avec 195 687 tonnes. Le marché de l’importation permet aux commerçants de Malaga d’approvisionner leurs marchés européens toute l’année, et pas seulement pendant la saison nationale.

Les principaux fournisseurs d'Europe de mangues sont le Brésil (131 025 tonnes), le Pérou (98 480 tonnes) et la Côte d'Ivoire (31 218 tonnes).

Sur le marché espagnol, la plupart des mangues sont importées du Brésil (59,8 %) et du Pérou (25,8 %). Viennent ensuite le Mexique (3,82 %), la Côte d'Ivoire (3,13 %) et le Sénégal (3,08 %).

En ce qui concerne la commercialisation des fruits au sein de l'Union européenne, Asaja indique que l'Espagne est le deuxième plus grand fournisseur de mangues, représentant 17,3 % du total. En 2018, l'Espagne a importé 35 788 tonnes de mangues qui ont produit 36 ​​000 tonnes. Le volume total a donc atteint les 71 788 tonnes. Sur ce nombre, 44 748 tonnes ont été réexportées et 27 040 tonnes sont destinées au marché intérieur.

Source : diariosur.es 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)