« La demande en grenades espagnoles est très forte en ce moment »

La récolte des grenades commence tout juste dans les provinces espagnoles de Valence et Castellón, qui ont connu des précipitations abondantes ces derniers jours. Les marchés européens sont de surcroît vides, la Turquie n'ayant pas encore démarré en plus d'une demande relativement élevée. 

« Heureusement, pour le moment la pluie ne nuit pas à la qualité des grenades, mais s'il continue de pleuvoir, elles pourraient se fissurer », a affirmé Inma Torregrossa, directrice d'Inma Fruits, producteur et distributeur de kakis, de grenades et de fruits à noyau. « Nous avons commencé la récolte des premières grenades hier. Au cours de cette première étape de la campagne, nous allons travailler avec les variétés Acco, Deep Purple, Smith et Emek, puis plus tard, à la fin du mois de septembre, ce sera autour des Shani Yonai, Wonderful et Mollar. »

De manière générale, le volume de production accuse une baisse de 20 à 25 % par rapport à l'année dernière et les bons calibres se font rare. 

« Dans le sud de l'Espagne, à Huelva, la saison a commencé début août. Il n'y a donc pas de chevauchement entre les différentes zones de production. La demande en grenades est très élevée pour le moment, en particulier pour les gros calibres. Le Pérou n'est plus sur le marché et Israël vient juste de commencer. Les prix sont plus élevés qu'au début de la campagne précédente, ce qui était finalement assez difficile en raison des prix bas. Nous espérons que ces prix seront maintenus, au moins jusqu'à ce que des volumes importants de grenades turques commencent à arriver », explique Inma Torregrossa.

Selon le directeur de la société, les variétés rouge foncé sont très populaires. « Cela dépend un peu des besoins de chaque marché. La Smith est acide et appréciée en Allemagne, le plus gros consommateur de grenades et où toutes les variétés sont acceptées. D'autres pays comme l'Italie, la Belgique et les Pays-Bas préfèrent les variétés plus douces comme l'Acco. Quant à l'Espagne, c'est le marché qui réclame le goût le plus sucré car les consommateurs sont habitués à la traditionnelle Mollar, de couleur rouge pâle, généralement de gros calibre et qui contient un niveau de Brix élevé. »

« Cette année, nous pourrons expédier des kakis sur des marchés lointains »
Il faudra encore quelques semaines avant la récolte des kakis Rojo Brillante à Valence, qui représentent environ 90 % de la production espagnole. Le fruit grossit grâce aux dernières pluies. Une récolte complète et de qualité est attendue cette année, contrairement à l'année dernière, où plus de 50 % de la production avait été perdue à cause du gel et de la grêle.

« Nous espérons récolter des kakis de bonne qualité avec des calibres moyens à grands. L'impact sur la qualité et la pénurie de fruits de l'année dernière nous a permis de nous concentrer uniquement sur les marchés européens. Cette année, nous disposerons de suffisamment de volumes de qualité pour pouvoir expédier sur tous les marchés lointains vers lesquels nous n’avons pas pu exporter l’année dernière. Nous pourrons expédier nos produits en Asie, en Amérique du Sud, au Moyen-Orient et en Amérique du Nord. »

« Il nous manque encore la Russie, qui était une bonne destination pour les kakis de qualité standard. Nous espérons ouvrir de nouveaux marchés, notamment l'Inde ou le Pérou, mais notre objectif principal est de pouvoir nous positionner en Chine », explique l'exportateur.

Pour le moment, selon Inma Torregrossa, la concurrence d'autres pays producteurs de kakis Rojo Brillante, tels que l'Italie, le Portugal, le Maroc ou la Grèce, n'est pas si marquée. L'Espagne reste le principal exportateur de ce produit. « Nous sommes les meilleurs pour contrôler la production et la commercialisation des kakis », conclut-il. 

Pour plus d'informations : 
Ernesto Machancoses
Frutas Inma
Carrer de L’Olivera,
46291 Benimodo, Valencia. Spain
Tél. : +34 96 253 14 71
info@frutasinma.com 
www.frutasinma.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)