Fin de l'Asia Fruit Logistica 2019 : « Les exposants sont satisfaits »

La troisième et dernière journée de l'Asia Fruit Logistica 2019 vient de se terminer, et dans l'ensemble, les exposants sont plutôt satisfaits. Si la fréquentation a été sensiblement inférieure à celle des années précédentes, aucune complication n'est à déplorer dans le déroulement du salon en dépit des perturbations qui ont lieu dans la région. Certains exposants ont même estimé que la fermeture prématurée (avec 2 heures d'avance) avait été une perte de temps et auraient préféré pouvoir rester la journée entière.

Du côté des stands turcs, l'exposition a été un franc succès, la saison de la figue bat son plein et celle de la grenade est sur le point de commencer. Les Égyptiens sont également très satisfaits du salon ; leurs agrumes sont très demandés par les marchés asiatiques notamment en Chine et à Hong-Kong.  

Les producteurs de raisins de table espagnols qui cultivent sur une superficie de 100 hectares se disent très optimistes quant à la vente en Chine. Le marché chinois montre une réelle préférence pour le raisin noir et très sucré. La semaine prochaine, ils commenceront aussi à vendre au Vietnam. Le coût moyen du transport s'élève à 0,25 euro par kg, il est donc plus onéreux de le transporter vers l'Europe par TIR que vers l'Asie par mer.

Le nombre de visiteurs a beaucoup diminué le troisième jour. Certains exposants n'étaient pas présents durant cette dernière journée et d'autres ont quitté le salon plus tôt, à l'instar de quelques entreprises chinoises qui ne voyaient pas d'opportunité en ce dernier jour. 

Pour autant, les exposants chinois sont très positifs à propos du salon, car même si le nombre de visiteurs est en baisse, ceux qui étaient présents étaient plus disposés à passer des commandes. Amy Zhang de Jining Fuyan Fruits & Vegetables Co, Ltd, qui a déjà assisté à l'exposition plusieurs fois a affirmé que les visiteurs étaient très intéressés par ses produits. Les entreprises vietnamiennes ont elles aussi attirer de nombreux curieux lors des deux derniers jours.

L'emballage a lui aussi connu son quart d'heure de gloire durant le salon. C'est notamment le cas des conditionnements Disney de New Frutti et du raisin Lurra. 

L'Inde est un très bon marché pour les pommes, les poires et les kiwis australiens en raison des droits de douane élevés qu'elle impose sur les fruits américains. Trente acheteurs en provenance d'Inde ont été amenés par le ministère australien du commerce et de l'investissement.

Un exposant allemand vend des pommes Gala et Red Delicious ainsi que du jus de pomme sur le marché chinois et déclare à ce sujet que les clients chinois raffole des produits très sucrés. Il vend également à Taiwan, en Inde et à Singapour. Il rajoute à propos du salon avoir été très déçu par la faible fréquentation de cette année. 

Côté Italie, un exposant qui vend des pommes s'est dit très content des contacts qu'il a pu établir cette année ; le salon a été très positif pour lui. Ce vendredi, malgré le peu de visiteurs il avait déjà rencontré beaucoup d'acheteurs durant les deux premiers jours. 

Un exposant costaricain a partagé avec de nombreux acheteurs potentiels prometteurs du Japon, de la Chine et de la Corée du Sud, rencontrés sur son stand. L'entreprise costaricaine commencera à expédier 60 conteneurs de bananes par semaine à une entreprise chinoise. Ces dernières années, de plus en plus de pays du nord-est reconnaissent la qualité des bananes et des ananas du Costa Rica. Ils sont heureux de pouvoir assister au salon et ont trouvé la qualité des visites très satisfaisante. 

Comme les années précédentes, de nombreuses entreprises ont présenter leurs innovations. Reemoon, spécialiste des lignes de tri, a présenté sa nouvelle machine de scanning interne et externe. Pour Shenyang Renhedatong c'est sa nouvelle variété de patate douce, la variété Elizabeth, blanche à l'intérieur mais beaucoup plus sucrée que les variantes orange ou violette. « C'est la première année que nous participons, mais nous avons reçu beaucoup de critiques positives. Nous en avons apporté avec nous pour que les visiteurs puissent la goûter. »


Date de publication:
© /



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)