Ton Slagter, P.N. Slagter :

« La diminution du nombre de choux-fleurs entraînera des prix élevés aux Pays-Bas dans les semaines à venir »

« Fantastique ! » C'est comme ça que le producteur néerlandais de choux-fleurs, Ton Slagter de P.N. Slagter décrit la saison. « L'année dernière, nous avons déjà eu une bonne saison. Mais, celle-ci est encore meilleure. »

« Cette année, la chaleur nous a causé moins de problèmes. Nous avons également rencontré moins de difficultés que les autres régions du pays. La canicule retarde la formation de la tête du chou-fleur. Les prix connaissent également de nombreuses hausses et baisses. Pour certains producteurs, c'est avantageux. »

« L'Angleterre sera encore en pénurie ce mois-ci. Ils n'ont rien pris en août. Ils recommencent désormais à acheter. Actuellement, les choux-fleurs sont expédiés en Italie, en Espagne et en Scandinavie. La demande n'est toutefois pas très élevée », selon Ton.

« Pour l'instant, les prix de négoce sont pour la première fois à 0,75 €. La semaine dernière, ils étaient un peu plus bas, aux alentours de 0,50 €. Les prix devraient augmenter au cours des prochaines semaines. Cette augmentation est due au nombre réduit de choux-fleurs. La pénurie est imputable à la canicule de fin juillet. »

Une image moderne
Ton a remarqué le succès croissant du chou-fleur. « L'image du chou-fleur a changé ces dernières années. Elle est passée du démodé au moderne. Cela ne tient pas seulement aux bases de pizza au chou-fleur », explique Ton.

« Le riz à base de chou-fleur et l'augmentation de la nourriture végétalienne y contribuent également. En Amérique, le chou-fleur est aussi devenu très branché. Je ne connais pas les chiffres exacts mais je sais qu'ils sont bons. Toute pub supplémentaire au chou-fleur est la bienvenue. »

« Il y a dix ans, le chou-fleur était le légume numéro un aux Pays-Bas. Il est toujours dans le Top 10 maintenant mais il n'est pas autant consommé qu'à l'époque. Le chou-fleur a acquis une meilleure image au cours des dernières années et sa popularité va certainement continuer à augmenter », conclut l'agriculteur.

Pour plus d'informations :
Ton Slagter
Fa. P.N. Slagter
43 Kadijkweg
1619 PJ Andijk, NL
ton@pnslagter.nl


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)