APOT à la recherche de nouveaux marchés

À l'occasion du Prognosfruit 2019, l'Italie est comme toujours une voix significative dans de nombreux débats et conventions concernant le scénario actuel des pommes sur le marché européen. L'événement est important car il fournit des données officielles concernant les attentes pour la production de pommes 2019/20.

Bien que la production devrait chuter de 20 % par rapport à la campagne précédente, la situation en Italie semble stable. L’Europe a produit 10,5 millions de tonnes (une baisse importante par rapport aux 13,2 millions de l’année dernière), tandis que l’Italie a atteint 2,19 millions de tonnes, soit seulement 3 % de moins que lors de la campagne précédente.

Par rapport aux autres pays producteurs, l'Italie s'attend à une légère baisse de Golden Delicious (-7 %) et de Red Delicious (-9 %) après les chiffres record de l'année dernière. La Gala et la Fuji devraient au contraire progresser (respectivement + 8 % et + 2 %).

Alessandro Dalpiaz, directeur d'APOT

Alessandro Dalpiaz, directeur d'APOT et d'Assomela, a déclaré que « cette saison devrait être plus calme que l'année dernière avec des perspectives intéressantes. Même si nous devons encore faire concurrence aux autres pays producteurs, la rémunération devrait être plus équitable. »

« Le manque de volumes concerne principalement les variétés typiques des pays d'Europe de l'Est, tandis que les variétés les plus demandées par les consortiums italiens sont plus stables. Il faut également tenir compte des dommages causés à la qualité des fruits (qualité réduite, grêle et roussissement) ou maladies (gale dans certains pays ou punaise marbrée en Italie) pouvant réduire les volumes de pommes destinées au marché du frais. »

« Les premières expéditions au Vietnam et à Taiwan, qui ont été ouvertes après de longues négociations menées par Assomela, devraient partir vers la fin de l'année. Au cours des prochaines années, nous espérons également atteindre la Thaïlande, la Chine et le Mexique. »

Nicola Magnani, responsable des ventes pour Melinda et La Trentina

Nicola Magnani, responsable des ventes pour Melinda et La Trentina, confirme les bonnes perspectives pour la variété Gala, notamment en ce qui concerne les exportations. « Bien entendu, les prévisions concernant les 10,5 millions de tonnes ont été bien accueillies, bien que ce chiffre inclut également la production de Goldens et Galas, qui est en ligne avec l'année dernière. Le marché sera probablement moins gonflé, avec moins de pression et de tension des prix, en particulier sur les marchés d'exportation tels que l'Allemagne et l'Afrique du Nord. La qualité est beaucoup plus élevée que l'an dernier, ce qui devrait faciliter les choses, surtout au début. »

Grâce au projet de commercialisation commun au sein d'APOT, Melinda et La Trentina pourraient atteindre plus de 60 pays à travers le monde, 12 mois par an, avec des variétés traditionnelles et nouvelles, y compris Morgana®, Sweetango® et Gradisca.


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)