Les nectarines vont devenir de plus en plus populaires

Une réunion technique sur les cultivars de pêches tardives et les pommes d'été s'est tenue à l'Agrion (Fondation pour la recherche, l'innovation et le développement technologique du Piémont) à Manta (CN) le 10 septembre 2019. L'événement a été accueilli par les experts Lorenzo Berra et Davide Nari, qui ont présenté les dernières variétés et matériaux intéressants pour la région du Piémont.  

Concernant les pêches, il est important de poursuivre la recherche de matériaux et d'opportunités pour le marché malgré les problèmes du secteur. Quant aux pommes, de nouveaux clones de Gala principalement d'origine française ont été présentés.

Les essais réalisés en 2019 ont donné de bons résultats pour les cultivars de nectarine jaune Alma2, Kinolea et Febe, les cultivars de pêches jaunes Sweet Dream, M4441 et M4469, les cultivars de nectarines blanches Fercluse, Ferlot et Ferlate ainsi que les pêches industrielles ayant une faible sensibilité au Monilia.

Des cultivars de nectarines jaunes tardives ont été récoltés dans la deuxième quinzaine d'août : Alma2 produit de gros fruits de forme oblongue et régulière avec une saveur aromatique équilibrée (11,4 °Brix - 9,8 meq/100ml) ; Kinolea est un nouveau cultivar qui a le potentiel pour produire de gros fruits de forme ronde et régulière avec une saveur douce (14,3°Brix - 6,4 meq/100ml) ; Febe est la dernière variété (fin août) produisant de très gros fruits avec un goût acide (13,2°Brix - 9,2 méq/100ml).

Comme pour les pêches jaunes, la Sweet Dream est facile à gérer avec une productivité élevée de gros fruits ayant une forme ronde et oblongue et une saveur subacide (10,2°Brix - 3 meq/100ml) ; les M4441 et M4469 sont de bonnes introductions et sont définies comme dures en raison de la fermeté de leurs fruits. 

En ce qui concerne les nectarines blanches, la Majestic Pearl produit des fruits de bonne taille, de forme ronde et régulière, un peu rougeâtre, douce et de faible acidité (10,3°Brix - 5,1 meq/100ml) et une bonne texture.

Les vergers de pommiers ont augmenté de 1000 hectares entre 2006 et 2010. Les discussions se sont portées sur les variétés d'été qui mûrissent 25 jours plus tôt que les Galas (la Early Crunch par exemple) et sur celles du groupe Gala comme les SchniCo Red Gala Schniga, Devil Gala, Gala Star Galafab et Galaval.

T-REX CIVT15 et les clones français Galarich, Galabess, Gala Briss et Gala Laveè Wydler étaient également présentés. En ce qui concerne les pommes Gala, les données pour 2019 font état d'un bon aspect et d'une bonne couleur, de qualités suffisantes, d'une fermeté élevée d'environ 7-8 kg/cm2 et d'une teneur élevée en sucre d'environ 12-12,5°Brix.


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)