Faible demande en France pour la tomate

« Malgré la faible production, les prix des tomates qui ont été bons ces 15 derniers jours ont chuté cette semaine. La raison principale réside dans le manque de demande pour ce produit en ce moment et une pression accrue sur le marché en raison des différentes origines disponibles en même temps », explique un professionnel de la filière.

« En effet, l’arrivée de l’Espagne sur le marché rajoute une pression supplémentaire. Parallèlement à cela, les volumes augmentent sur la Pologne et le Benelux. Bien que les prix se soient écroulés cette semaine, il suffirait que la consommation remonte un peu pour que les prix soient meilleurs, étant donné que l’offre reste relativement limitée ».


Date de publication:
© /



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)