Un nouveau concept de supermarchés pour Intermarché

Avec la crise actuelle qui touche les supermarchés, l’enseigne Intermarché a présenté un nouveau type de magasins en Haute-Savoie. Bio, vrac, local, emballages recyclables sont mis en avant dans ce nouveau concept. L’enseigne vise 45 % de production biologique pour sa marque d’ici 2020.

Avec Agromousquetaires, le groupement des Mousquetaires est le seul a être aussi bien commerçant que producteur. Afin de redorer son blason, elle compte revoir ses 900 recettes afin de supprimer 140 additifs dans ses produits.

« Ce virage est guidé par l’évolution des attentes des consommateurs », explique Thierry Cotillard, président d’Intermarché. En effet, le bio représente aujourd’hui entre 3 et 5 % de son chiffre d’affaires, une part « en croissance de 22 % en France, et de 28 % chez Intermarché », note-t-il. Il espère la voir doubler dans trois ou quatre ans.

Si les prix des produits frais devraient être légèrement plus chers, l’entreprise affirme contrebalancer en baissant le prix d’autres produits, par exemple d’hygiène, pour que le montant du panier total n’augmente pas.

400 à 500 des magasins de l’hexagone devraient adopter cette transformation dans les deux ans à venir. Des chefs d’entreprise indépendants sont à la tête des 1 836 magasins et n’ont pas l’obligation de suivre ce nouveau modèle. « Pour les convaincre, un budget sera mis en place pour les accompagner », ajoute M. Cotillard. Il planifie la transformation de 50 magasins pour 2020, et espère que 80 à 100 % le seront dans cinq ans. 137 se situent en Bretagne, 50 en Normandie, et 57 en Pays de la Loire. Au total, 14 900 collaborateurs travaillent en Bretagne.

Le vrac et le bio se développent de plus en plus dans les différentes enseignes : Carrefour a mis en place une plateforme « Act for food », où il présente ses actions en faveur de la qualité alimentaire comme du bio 100 % français ou l’exclusion de 100 substances controversées ; du côté de Système U, l’application « Y a quoi dedans » aide les consommateurs à mieux choisir. 

Intermarché, troisième en parts de marchés en France selon Kantar, dispose de 62 usines en France dans dix filières, et a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 4 milliards d’euros en 2018. 


Source : ouest-france.fr/


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)