La technologie au service de la qualité et de la traçabilité des semences

Reportage photo : Seed meets Technology 2019

Détermination de la ploïdie cytométrique en flux, scanners chlorophylliens, systèmes de transport sous vide : tout est mis en œuvre pour optimiser encore la qualité des semences. Dans le même temps, la traçabilité prend de plus en plus d'importance et une multitude de capteurs et de techniques de collecte de données sont en jeu. Chaque année, le salon Seed meets Technology est une excellente occasion de pouvoir observer et prendre connaissances de toutes les innovations, ce que beaucoup de spécialistes du secteur ont d'ailleurs fait.

Cliquez ici pour accéder au reportage photo.


Jan Botman (Botman Hydroponique) : « Lors de la culture hydroponique, le niveau d'oxygène de l'eau doit être pris en compte et le débit doit être bon. Si tout est ok, vous obtenez de belles racines blanches et saines. »

Van den Berg de Climate Technology, ici sur la photo avec Jacco van Wieringen et Stephen Geenenen, dans un meuble de séchage avec un nouveau filet extra-fin pour le séchage des graines de fleurs. Le meuble de séchage est également équipé d'un ventilateur à fréquence contrôlée qui permet de retourner les graines. 

Cette année, il s'agit de la sixième édition du salon professionnel à Zwaagdijk, chez Proeftuin Zwaagdijk. Cette année, la surface d'exposition a été agrandie et l'entrée a été déplacée, ce qui a permis aux visiteurs de passer plus facilement devant près de soixante entreprises. 


Hennie Tesselaar de Proeftuin Zwaagdijk. Depuis cette année, Proeftuin Zwaagdijk est certifiée ASLN par Naktuinbouw, ce qui signifie que l'entreprise peut désormais aider les entreprises semencières en période de pointe grâce à des tests de germes certifiés.

Kees van der Luyt de Pedak Meettechniek, spécialisée dans la technologie des capteurs. Il était ici question de LoRa privé, un système à longue portée pour l'envoi de données, mais seulement à titre privé, donc sans avoir à payer par morceau de données envoyées.

Les termes récurrents durant le salon étaient qualité et traçabilité. Sous l'impulsion de réglementations de plus en plus strictes, il devient plus important de savoir ce qu'il se passe et ce qui arrive à un produit tout au long de la chaîne. Avec le nouveau passeport phytosanitaire européen qui sera introduit le 14 décembre, les entreprises sont tenues de partager ces informations.


Hans Belt sur la photo pour 30Mhz, qui célèbre cette année son 5ème anniversaire.


Au nom de G.R. Instruments à la foire : à gauche Peter Geers, et à droite, Frank Geraets.


Germains Seed Technology Aalten existe depuis cinquante ans et a célébré son existence en distribuant des cupcakes aux visiteurs du salon et aux exposants. 


Cliquez ici pour accéder au reportage photo.


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)