Saison difficile pour les citrons turcs

« Retarder le début de la saison du citron a été bénéfique »

La saison des citrons turcs se caractérise actuellement par des calibres plus petits, des prix élevés et une demande insuffisante ; quelques variétés ont également accusé une certaine baisse de production. Mais selon un exportateur, de nouveaux marchés ont heureusement offert quelques solutions. 

Selon Mustafa Arslan, propriétaire de MDA Agricultural Products (MDA-Agro) « La saison a commencé avec quelques problèmes ; il y avait surtout des petits calibres disponibles, les coûts étaient très élevés et la demande n'était pas suffisante. La variété Enterdonato a commencé le 27 septembre, mais les prix élevés ne correspondaient pas aux prix de vente pour les exportateurs. »

En termes de production, la variété Enterdonat a connu un grand succès par rapport à l'an dernier. Selon Arslan, la région d'Adana produira 70 % de moins cette saison. « La variété Mayer aura des volumes similaires disponibles et il est un peu tôt pour dire ce qu'il adviendra de la variété Lamas. On s'attend toutefois à ce que la production de Lamas soit inférieure de 10 à 15 % environ. La variété Enterdonato est la variété la plus populaire que nous exportons cette saison. Il y a de bons calibres disponibles, l'arôme est bon et ils sont plus appropriés pour de longues expéditions. »

Il est peu probable que les citrons soient endommagés par les intempéries à ce stade, mais ce n'est pas le cas pour les mandarines. « Nous nous attendons à de fortes pluies vers la fin du mois d'octobre et si ça continue ce sera la fin nos mandarines Satsuma et Dobashi Beni ainsi que pour nos oranges de Washington. Les citrons sont plus résistants, mais de fortes pluies peuvent aussi causer des problèmes de pourriture pendant le transport. C'est très difficile à éviter », explique Arslan. 

MDA Agro avait l'intention de commencer la saison du citron plus tard, car les prix commencent très hauts et chutent assez rapidement après le début de la saison. Finalement, ce retard a-t-il profité à MDA Agro ? « Oui, la plupart des entreprises qui ont démarré plus tôt que moi ont été obligées d'exporter des citrons de plus petit calibre de la variété Mayer. »

La maturité des fruits n'était pas encore tout à fait là donc il n'était pas possible d'emballer les fruits tout de suite, de sorte qu'après le déchargement, les importateurs ont soudainement fait face à des problèmes de qualité et ont vendu ces citrons précoces assez lentement », explique M. Arslan. « Je suis sûr que l'exportateur a fait quelques déclarations de qualité en raison de ces problèmes. Maintenant, MDA-Agro a commencé dix à douze jours plus tard que la saison normale, et nous avons emballé des calibres beaucoup plus grands et de bonne qualité. Maintenant, tous les calibres sont certainement plus petits cette saison, mais les citrons plus petits étaient assez mûrs pour être récoltés vers le 15 septembre. »

Arslan a affirmé que l'Extrême-Orient était l'un des marchés qui présentait un réel potentiel il y a environ un mois. Son entreprise y a donné suite pour pénétrer ces marchés. « Nous avons réussi à entrer à Hong Kong, en Malaisie, à Singapour, en Indonésie et au Bangladesh, mais d'autres exportateurs turcs ont eu une commercialisation très dynamique sur ces marchés. Par conséquent, ce n'est pas aussi attrayant pour MDA que nous le pensions. Nous avons commencé à expédier au Canada la saison dernière, ce qui a été un grand succès. Cette saison, nous espérons augmenter le volume des expéditions vers l'Amérique du Nord. »

Pour plus d'informations : 
Mustafa Arslan
MDA Agricultural Products
Cell. : +90 541 348 39 09
mustafa@mda-agro.com  
www.mda-agro.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)