Un producteur de fraises accusé de trafic de main-d’œuvre

Un entrepreneur du Lot-et-Garonne a été placé sous contrôle judiciaire sur des présomptions de travail dissimulé à grande échelle. Ce producteur de fraises dans le Confluent est soupçonné d’avoir perçu des fonds pour l’emploi des travailleurs étrangers en France. Environ 40 saisonniers employés entre avril 2017 et fin 2018, pour la plupart arrivant du Maghreb, seraient victimes de ses agissements présumés.

Il se serait par ailleurs soustrait aux déclarations d’embauche et au paiement des charges inhérentes à l’emploi des travailleurs saisonniers. Si l’usage de main-d’œuvre de nationalité étrangère (hors Union Européenne) est réglementée et surveillée par les services de la DIRRECTE et l’Inspection du travail, ce producteur de fraises aurait employé des personnes en provenance du Maghreb sans aucune autorisation.

 


Source : ladepeche.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)