David Jahn - Brillopak :

L'Unipaker est à prélèvement unique et peut emballer jusqu'à 75 paquets par minute

Le marché de la transformation et de l'emballage évolue rapidement et les fournisseurs OEM doivent concevoir des machines à la fois fiables et efficaces tout en ayant un œil sur les tendances futures en matière d'emballage et de présentation.

BrilloPak, spécialiste britannique de l'automatisation de fin de ligne, est dans le métier depuis près de 20 ans et a ciblé en 2011 le secteur des produits frais lorsque le besoin d'une présentation parfaite des emballages sur les rayons des détaillants est devenu la priorité pour de nombreux producteurs. A cette époque, de nombreuses entreprises de conditionnement cherchaient à réduire leur dépendance à l'égard du personnel d'agence et à passer à une solution automatisée, mais comme l'a reconnu David Jahn, directeur de l'entreprise, le manque d'espace au sol signifiait que les machines devaient être petites, flexibles et rapides à changer pour pouvoir emballer plusieurs produits et UGS - une condition préalable pour de nombreuses entreprises de conditionnement des produits frais et préparés.

« Lors de l'emballage de fruits tels que les pommes, certaines pommes peuvent être endommagées dans le système, nous avons donc un petit système d'AQ qui se trouve devant l'emballeur qui vérifie à la fois la qualité et le comptage en rejetant les emballages défectueux. Nous le faisons pour tous les types de produits frais. »

« Nous avons travaillé avec Adrian Scripps, producteur de fruits de premier plan, pour automatiser le centre de conditionnement avec notre système de type Delta, l'Unipaker peut conditionner jusqu'à 75 emballages par minute, ce qui est très rapide, le taux normal étant de 50 à 60 emballages par minute. L'essentiel pour nous était de ne pas endommager le produit. Nos connaissances portent sur le contrôle de mouvement ; déplacer un paquet très délicatement au début, puis le déplacer rapidement et le ralentir à nouveau pour placer chaque paquet doucement et avec précision afin d'obtenir une bonne présentation sur les étagères du supermarché, donc une vitesse maximale sans presque aucun dommage. »

L'Unipaker est à prélèvement unique, qui est la méthode préférée sans souci d'accumulation, ce qui permet également un changement de produit rapide car il suffit de changer la tête, il peut également être facilement adapté pour différents types d'emballages. David se rend compte que les stations d'emballage ont besoin d'un changement de produit aussi rapide que possible - le système Brillopak l'offre.

La semaine dernière, Brillopak a remporté le prix PPMA Show 2019 Innovative Robotic Solution Award pour sa solution d'emballage de pommes de terre installée au dépôt Morrisons de Rushden. La solution complète de fin de ligne comprenant des dépileurs de caisses, deux cellules robotisées Unipaker de prélèvement et de mise en place, des systèmes de fermeture de bras, deux stations de conditionnement semi-automatiques et des palettiseurs permettant une présentation parfaite des 66 millions de kilos de pommes de terre que le site Rushden traite annuellement.  « Pendant les heures de pointe, nous exploitons quatre lignes d'emballage par quarts de 12 heures », explique Andy Day, directeur du site. « A périmètre constant, nous employons toujours le même nombre de personnes sur les lignes manuelles. Seulement maintenant, nous avons tendance à utiliser un plus petit nombre de personnes et nous avons la possibilité de les faire tourner entre l'emballage, la séparation des caisses, la palettisation et les lignes robotisées, ce qui leur offre une plus grande variété de tâches. »

Andy affirme que la dépendance du site à l'égard du personnel de l'agence a considérablement diminué.

La particularité du système Unipaker de robots « pick and place » est le Glove, la tête du robot qui a été spécialement développée pour la manipulation des emballages de pommes de terre. Il a des doigts souples, quatre de chaque côté, qui viennent autour et ramassent le sac et le placent dans la caisse. Traditionnellement cela est fait par une tête de robot conventionnelle en acier qui est encline à fendre le sac et à meurtrir les pommes de terre et à un taux de 75-80 paquets par minute ne peut pas donner une bonne présentation. Ceci peut également être modifié pour les emballages de différents matériaux.

David explique que les principaux avantages du système sont que les machines sont petites, flexibles et très fiables. Le panneau de commande est conçu avec des icônes de boutons, ce qui est important pour les opérateurs non anglophones afin de rendre le système facile à utiliser et à entretenir...

Il y a quelques années, les gens cherchaient à automatiser pour réduire les coûts de main-d'œuvre, mais ils doivent maintenant le faire parce que la main-d'œuvre n'est plus disponible.

Les systèmes peuvent être entièrement intégrés aux systèmes existants et utilisés lorsque le budget le permet. Selon David, le temps de retour sur investissement est généralement compris entre un et deux ans, selon le type de quart de travail.

« Nous avons passé les cinq dernières années à bâtir notre réputation de fournisseur de machines d'emballages au Royaume-Uni et nous venons de commencer à travailler avec un distributeur aux Pays-Bas. L'année prochaine, nous envisageons d'exporter dans le monde entier, y compris aux États-Unis, en Afrique du Sud et en Australie. Nous sommes fiers de notre souci du détail et nous voulons fournir des machines qui, à leur arrivée, peuvent être branchées et se mettre au travail. »

Pour plus d'informations : 
David Jahn
Brillopak
Tél. : +44 (0)1622 872 907 
djahn@brillopak.co.uk   
www.brillopak.co.uk  


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)