Alfons Royo, de Royo Fruits :

Espagne : « La demande de clémentines va dépasser l'offre cette année »

La campagne des agrumes dans le sud de Tarragone a commencé avec les premières clémentines Oronules et Orogros. Les producteurs s'attendent à une baisse de près de 40 % des volumes de récolte dans cette zone de production, qui concentre une grande superficie de clémentines et de mandarines. Dans certaines zones, la baisse s'élèvera à plus de 55 %, en particulier concernant les Clemenules, selon Alfons Royo, directeur de Royo Fruits, basée à Alcanar.

Alfons Royo, directeur de Royo Fruits

« Il y a une diminution significative de l'offre de clémentines sur le marché et, en même temps, les fruits mûrissent très lentement en raison des températures chaudes, ce qui retarde la coloration. Dans une saison normale, nous devons attendre environ 4 jours pour récolter les fruits du même champ, maintenant nous devons attendre environ 10 jours. Il en résulte un marché animé avec peu de saturation en fruits. Les ventes sont rapides, les prix sont justes et il n'y a pas de pression. »

De plus, avec moins de fruits sur les arbres, les calibres sont globalement plus grands. « Il sera difficile de trouver des calibres 4 et 5 dans notre zone de production ». Selon le producteur et l'exportateur, ils s'attendent à une situation similaire avec les Clemenules.

« Je pense que la demande de clémentines restera supérieure à l'offre cette année. Je crois que, comme nous avons une offre limitée, un rythme de recouvrement très lent et que la demande la plus forte aura lieu dans les prochaines semaines, nous pourrions avoir de la difficulté à compléter toutes les commandes de nos clients face à la forte campagne de Noël. »

Les producteurs s'attendent également à une baisse des volumes d'oranges, mais dans une moindre mesure. A Tarragone, les producteurs pensent récolter environ 15 % d'oranges en moins cette année, tandis qu'à Castellón et Valence, on parle d'une baisse de près de 20 %. La baisse sera plus visible pour la Lane Late, selon Alfons Royo, qui commencera en novembre avec les premières Navelinas et se terminera en juillet avec les Valencias.

« Nous nous attendons à une campagne avec des bonnes ventes par rapport à l'année dernière, où la demande était un peu plus faible que d'habitude et l'offre était exorbitante. Nous espérons que cette année, avec si peu de fruits et une bonne demande, les prix seront bons. »

Selon Alfons Royo, la hausse des droits de douane américains sur les agrumes espagnols, dont les exportations vers ce pays s'élevaient à plus de 5 millions d'euros il y a deux saisons, ne devrait globalement pas affecter le secteur. « Au cours des 10 dernières années, les exportations de clémentines - en particulier la variété Marisol - vers les États-Unis ont considérablement diminué. Nous envoyons de moins en moins d'agrumes vers ce pays. »

Royo Fruits exporte la plupart de ses fruits vers les marchés européens, avec des expéditions à l'étranger, vers d'autres marchés, comme le Canada et la Chine. « Comme nous avons une offre aussi limitée cette année, nous allons nous concentrer sur la satisfaction de la demande des clients qui travaillent avec nous toute l'année. Nous sommes consolidés dans de nombreux pays d'Europe et sur les marchés du Canada et, depuis 4 ans, de la Chine, où nous exportons des oranges et avons été surpris par l'efficacité des clémentines Ortanique. Nous sommes satisfaits de ce marché parce que l'équipe de qualité de nos importateurs contrôle le travail et les départs de nos cargaisons depuis nos installations et, ainsi, les deux parties savent que ce n'est plus à nous de décider si quelque chose se passe pendant le voyage. »

Royo Fruits exposera une fois de plus ses produits au salon Fruit Attraction à Madrid, du 22 au 24 octobre ; stand 4E04A, Hall 4.

Pour plus d'informations : 
Alfons Royo
Royo Fruits SL
Tél. : +34 977 71 91 51
Cell. : +34 655 162 643
royofruits@royofruits.com 
www.royofruits.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)