Pieter Gabriëls de Bejo Samen sur les nouvelles variétés et les particularités du marché allemand des asperges

« L'Allemagne est un marché très particulier pour les asperges »

Les asperges sont un élément indispensable du marché allemand. Pendant la saison, elles se retrouvent un peu partout, comme par exemple sur les menus des restaurants. L'asperge blanche est l'élément central de la culture de l'asperge, mais elle est de moins en moins populaire notamment auprès de la jeune génération. Les variétés vertes et colorées sont-elles la solution pour attirer les jeunes vers les asperges ? Dans un entretien accordé à FreshPlaza, Pieter Gabriëls, directeur général de Bejo Samen GmbH, a évoqué le marché, les nouveautés variétales et les variétés établies, ainsi que la position de leader de l'expoSE parmi les salons de l'asperge.

« L'Allemagne est un marché très particulier pour les asperges, et le pays se caractérise par une consommation élevée, en particulier pour les asperges blanches et les asperges vertes dépourvues d'anthocyanines. Aucun autre pays n'est aussi amoureux des asperges blanches », explique Gabriëls.

La Cumulus F1 est la variété la plus répandue en Allemagne ; elle se caractérise par une peau extrêmement fine.

« Cette année, nous avons présenté deux nouvelles variétés importantes, avec lesquelles nous espérons apporter plus de diversification sur le marché allemand ; car dernier ayant connu une certaine sursaturation d'asperges blanches ces dernières années, » explique Gabriëls. « La particularité de cette variété, par rapport à nos asperges vertes classiques Bacchus F1, c'est qu'elle contient des anthocyanines, des pigments responsables de la coloration rougeâtre des tiges. » Jusqu'à présent, on ne trouve que des asperges sans anthocyanines provenant de producteurs allemands : « Il est intéressant de noter que cette coloration rougeâtre des produits importés est acceptée par les clients, nous pensons donc que la Canticus F1 aura de bonnes chances à l'avenir. »


Ci-dessus : La Bacchus F1 sans anthocyanines, actuellement cultivée principalement en Allemagne.


Les nouvelles asperges Bejo Canticus F1, avec une légère coloration rougeâtre. 

Globalement, la part de marché des asperges vertes n'est jusqu'à présent que d'environ 7 %, et elle ne cesse d'augmenter. Gabriëls voit un grand potentiel, également pour la nouveauté, qui a été présentée officiellement pour la première fois cette année au Fruit Logistica : « L'asperge Tricolore, comme son nom l'indique, est une asperge tricolore. Elle est de la variété Cumulus F1, la variété blanche la plus populaire qui a une peau très fine et qui est cultivée comme une asperge verte, puis coupée dans le sol sur 10 cm ; la partie inférieure est blanche, la partie centrale est rougeâtre, et la partie supérieure verte/rouge. » En termes de goût, cette Cumulus F1 en a un très fort, et la partie blanchie n'a pas besoin d'être pelée non plus. « Cette variante est idéale pour griller et rôtir. » Ils attendent d'ailleurs toujours qu'elle soit un succès : « Certains producteurs ont déjà essayé la tricolore en petites quantités, mais nous devons encore attendre un peu, jusqu'à ce qu'elle se soit réellement positionnée. »



Asperges tricolores. 

Une dernière caractéristique de la sélection variétale est la variété Erasmus violette. « Ici, la superficie n'est bien sûr qu'une fraction de celle des asperges vertes (moins de 1 % de la superficie totale en Allemagne), mais le positionnement est intéressant et la demande est assez importante... Nous essayons d'établir l'asperge violette comme asperge à salade, car cette variété peut même se consommer crue et serait un bon complément à toute salade. »


Asperges violettes : Erasmus F1.

Avec les nouveautés variétales colorées, Bejo veut aussi encourager les jeunes générations, qui ont un style de vie très différent, à manger des asperges. Afin de mieux faire connaître ces variétés auprès des cultivateurs, l'entreprise sera à nouveau présente sur les salons importants de l'asperge, en particulier à l'expoSE : « Nous rencontrons de nombreux clients allemands et internationaux à Karlsruhe, ce qui rend le salon si spécial. Là, c'est le calme avant la tempête, car la nouvelle saison va bientôt reprendre. »

Si vous souhaitez en savoir plus sur les nouvelles variétés, venez rendre visite à Bejo à l'expoSE, les 20 et 21 novembre à Karlsruhe : Hall 1 - Stand D17.

Pour plus d'informations : 
Pieter Gabriëls
Bejo Samen GmbH
Danziger Straße 29
47665 Sonsbeck
Tél. : +49 2838 98989-0
info@bejosamen.de 
www.bejosamen.de/  


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)