Une action en justice contre la cueillette en masse de champignons

Voilà une semaine que plusieurs dizaines de personnes de nationalité Roumaine ont installé des campements sauvages dans la forêt de Fougerolles en Haute-Saône, notamment près du parc animalier de Saint-Valbert. De nombreuses tentes de fortunes ainsi que des détritus ont été aperçus par les promeneurs.

A la mairie, le lien a rapidement été fait avec la cueillette en masse de cèpes : les ressortissants roumains sont présents pour une cueillette industrielle massive de champignons. Lors de contrôles, la police a relevé pas moins de soixante-dix identités différentes, tous Roumains.

L’Association pour la défense de l'Environnement de Fougerolles a déposé plainte. Selon Christiane Oudot, trésorière de l'association, des Roumains vivant en France ont indiqué à des connaissances de leur pays d’origine qu’il y avait beaucoup d'argent à se faire en ramassant des champignons dans la région. 

Si la quantité maximum autorisée par personne est de 2 kg par jour, il s'agit ici de centaines de kilos ramassés quotidiennement. Les services techniques de la ville de Luxeuil-Les-Bains ont procédé vendredi à la destruction de dizaines de cagettes vides dissimulées en forêt. Cette cueillette en masse détruit le milieu. Au delà des détritus en pleine forêt, l'Association pour la défense de l'Environnement de Fougerolles estiment que les cèpes risquent d’avoir du mal à repousser et que les jeunes pousses sont ainsi piétinées.

Le département du Jura a déjà été la cible de ce phénomène, mais c’est la première fois que la Haute-Saône est touchée. Le maire de Fougerolles ainsi que ceux de cinq autres communes (La Vaivre, Aillevillers, Corbenay, Fontaine-les-Luxeuil et Luxeuil) ont décidé d'intenter une action en justice pour lutter contre le fléau.

Le maire de Fougerolles a également pris un arrêté interdisant le camping sauvage en forêt. Néanmoins, lorsque les gendarmes interviennent pour déloger les campeurs, les campements sont réinstallés quelques centaines de mètres plus loin toujours en pleine forêt.

 


Source : francebleu.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)