Marché européen de la pomme de terre (semaine 45)

Les arrachages sont quasi complétés

Marchés physiques européens
Récapitulatif des cours (source : NEPG) :

Belgique
Message des marchés Fiwap / PCA : Pommes de terre industrielles :
Les cours pour les 3 principales variétés restent stables et inchangés. La demande industrielle cette semaine semble un peu meilleure que la semaine passée. Les usines tournent bien et les ventes sont satisfaisantes. L’export est plus calme, bien que des demandes d’infos (prix !) soient régulières.

Prix pour le tout venant, 35 mm+, min 60 % 50 mm+, min 360 g/5kg de PSE, vrac, fritable, départ, hors TVA, livraison directe :

Bintje : autour de 12,50 €/q, selon calibre et destination ; marché soutenu ; bonne demande, notamment des éplucheurs.

Fontane : autour de 12,50 €/q, marché soutenu ;

Challenger : autour de 12,50 €/q, marché soutenu.


Innovator : entre 13,00 – 14,00 €/q. Ferme. Prix le plus pratiqué : celui de la fourchette supérieure.
Agria : entre 14,00 et 14,50 €/q

Plant de Bintje : très peu de commerce, peu de ventes, marché dans l’expectative. Prix indicatifs. Plant hollandais, classe A, rendu mars 2020, par 5 tonnes, en sacs hTVA :
Calibre 28 – 35 mm : 60,00 - 62,00 €/q
Calibre 35 – 45 mm : 40,00 - 42,00 €/q

Marché du frais : cours très variables en fonction des origines, des variétés, des qualités, du calibrage. Pour une bonne chair tendre, compter entre 20 et 25,00 €/q. Pour une chair ferme, compter entre 25 et 40 €/q. Des prix supérieurs (jusqu’à 45 – 50 €/q) sont cités pour des variétés spécifiques ou des qualités supérieures, provenant notamment de France.

Marché à terme : EEX à Leipzig (€/q) Bintje, Agria et var. apparentées pour transfo, 40 mm+, min 60 % 50 mm +:


NC = non coté (place boursière fermée).

Pays-Bas
Les arrachages se sont poursuivis « vollegas », parfois 24h/24 afin de rentrer les « kleipiepers » (les pommes de terre des terres argileuses) du Nord-est, du Nord-ouest, de l’Ouest et du Sud-ouest du pays. Il reste encore au moins 20 % de pommes de terre à arracher dans les « argiles ». En Hollande septentrionale, certains commencent à se demander si des parcelles ne resteront pas non arrachées.
Les cotations étaient en légère variation la semaine passée pour certaines d’entre elles. Prix export plus ferme sur base de 14,50 à 16,50 €/q départ producteur pour exporter vers l’Europe de l’Est, l’Afrique et les Caraïbes. Industrie et négoce sont aussi demandeurs, avec la principale cotation « NeBeDe 40mm+ » stable mais resserrée entre 12,50 et 14,50 €/q. Les cotations du VTA (frites normales) et frites extra sont inchangées, respectivement à 12,00 – 15,00 €/q et 15,00 – 18,00 €/q.

Cotation PotatoNL : voir aussi sur www.potatonl.com  

France
Arrachages quasi complétés (95 %), mais il reste des parcelles non encore récoltées sur la bande côtière Calais – Dunkerque. Marché ferme, cours en légère hausse, particulièrement pour les variétés « frais export », avec des prix producteurs entre 25 et 31 €/q.

Pomme de terre industrielle non lavée, vrac, départ, hTVA, Nord Seine, €/qt, min – max (moy) (RNM) :

Allemagne
Arrachages quasi complétés (plus de 95 %). Marché du frais, à nouveau plus ferme en chairs fermes à 21,17 €/q (contre 20,00 €/q) la semaine passée et chairs tendres & farineuses en hausse à 19,42 €/q (contre 18,58 €/q). Pour des lots « secs sortie hangar », compter 5 €/qt en plus ! Toujours une bonne demande de l’Est et du Sud-est de l’Europe, avec des volumes conséquents qui partent…
Marché de la transformation : cotations inchangées en Fontane / Challenger à 12,50 – 13,00 €/q (contre 12,00 – 12,50 €/q) ; idem en Innovator entre 14,00 et 14,50 €/q (contre 14,00 – 14,50 €/q). Arrachages en large partie finis.
Pommes de terre bio : cours des bio rendues autour de 65,00 – 67,00 €/q reconduits.

*En période de départ champs, il faut retirer 1,00 €/q à ces prix pour frais de triage 

Grande-Bretagne
Prix moyen AHDB marchés libres semaine 43 (se terminant le 26/10) : 16,07 €/q (contre 15,19 €/q (toutes variétés tous marchés confondus) en semaine 42). Les arrachages ne sont pas terminés et les pluies de la fin-de-semaine passée n’arrangent pas les choses… Il reste 10 à 15 % des patates encore aux champs.

Pour plus d'informations :
FIWAP
www.fiwap.be 




Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)