Erik-Jan Thur, Marni Fruit :

« Les prix des mandarines sont très élevés et le marché du kaki très déprimé »

La baisse de l'offre de mandarines espagnoles est évidente sur le marché. « C'est en fait l'un des rares produits positifs sur le marché d'importation actuel », déclare Jan Thur, de la société néerlandaise Marni Fruit. « Les prix des mandarines se situent entre 12 et 15€. C'est vraiment exceptionnel, nous n'avons rien connu de tel ces dernières années. »

« Malgré les prix élevés, la demande est bonne. Le nombre considérablement moins élevé de produits étrangers sur le marché y contribue. Heureusement, nous obtenons beaucoup d'agrumes espagnols, principalement des mandarines à feuilles. Nous sommes en train de passer des Marisols aux Oronules et Clemenules », explique Erik-Jan.

« Je m'attends toutefois à ce que le marché se maintienne pour le moment. Le Maroc va bientôt mettre sur le marché des mandarines mais ils fournissent ce produit uniquement sans les feuilles. Bien sûr, les prix vont baisser un peu, mais les perspectives sont bonnes. »

D'après l'importateur « Le marché de l'orange est également stable. Les prix se situent entre 11 et 13 €. Il y a moins de petites tailles disponibles. L'offre d'oranges sud-africaines sur le marché est limitée. Je ne m'attends pas non plus à trop de concurrence de la part des produits grecs et marocains pour l'instant ».

« L'offre de citron est actuellement dominée par les citrons Primofiori espagnols. Il y en a assez, mais pas trop et les grands calibres ne sont pas disponibles pour le moment. Les prix se situent autour de 13€-13,50€. Vous paierez 15 à 16€ pour une qualité supérieure. »

Les kakis a contrario, ne sont pas en bonne position. « Il y en a une énorme quantité, on peut à peine s'en débarrasser. Nous les avons vendus pour 3 € cette semaine, juste pour qu'il n'y en ait plus. Toutefois, il fait de plus en plus froid maintenant, donc les prix grimpent entre 4 et 4,50€, mais rien d'extraordinaire. Beaucoup de kakis ont été plantés ces dernières années ce qui ne facilite pas les ventes », explique Thur. 

L'importateur n'a eu aucune difficulté avec les événements récents à la frontière franco-espagnole. « Nous avons gardé cela à l'esprit avec les arrivées mais on a assez de légumes et notamment des poivrons et des aubergines. »

« La production de laitue iceberg revient à des niveaux et à des prix normaux et ce après les conditions climatiques extrêmes qui ont frappé les premières zones de culture. Les prix étaient aux alentours de 11,50€ en fin de semaine dernière. Cette semaine, ils se situent entre 6 et 7,50€. J'espère que nous pourrons conserver ces prix pendant un certain temps. Ils profitent à tous les maillons de la chaîne », conclut Erik-Jan.

Pour plus d'informations : 
Erik-Jan Thur
Marni Fruit 
52 Gebroken Meeldijk 
2991 VD Barendrecht, NL 
Tél. : +31 (0) 180 697 996 
Fax : +31 (0) 180 697  990
ej@marnifruit.nl      
www.marnifruit.nl   


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)