Jean-Luc Charbonneau, directeur de BioGaronne :

« Notre capacité de stockage nous permet d’offrir des courges bio tout l’hiver »

Tous les ans les producteurs de potimarrons et de butternuts sont confrontés au même problème. Au début de la saison, qui commence en septembre, tous les producteurs sans capacité de stockage cherchent à vendre leurs produits sur le marché du frais. Jusqu’à novembre l’offre est énorme, tandis qu’il n’y a pas encore beaucoup de consommation tant qu’il ne fait pas froid. Pour cette raison, la structure de producteurs des fruits et légumes bio « BioGaronne » a investi dans un bâtiment de stockage spécialement pour les courges. L’investissement leur permet d’offrir des courges tout l’hiver.

Le potimarron se récolte fin août/début septembre. Un mois plus tard, c’est la période de récolte du butternut. « Grâce à notre capacité de stockage, nous ne commençons la commercialisation qu’à partir de fin novembre/début décembre, quand il y a moins d’offre et plus de consommation, » explique Jean-Luc Charbonneau, directeur de BioGaronne. La structure peut stocker le potimarron jusqu’à fin janvier et le butternut jusqu’à fin mars/début avril.

BioGaronne a investi dans le bâtiment de stockage en 2015. Aujourd’hui la structure a une capacité de stockage de 400 tonnes. En 2020, la capacité devrait être doublée. Afin de gérer toute la chaîne de la production jusqu'au conditionnement, BioGaronne a aussi investi dans une machine à laver, brosser et sécher les courges en 2017, ainsi qu’une calibreuse en 2018. Ce matériel est uniquement dédié aux courges et a été fourni par l’entreprise néerlandaise Omnivent. Selon Jean-Luc, il s’agit d’un matériel professionnel de très bonne qualité.



La production des courges BioGaronne se fait sous contrat avec les producteurs. La structure prend à sa charge le coût et le transport des palox, les frais de stockage ainsi qu’un suivi technique à plusieurs stades de la culture, afin de garantir une production homogène.

Trois tendances importantes
BioGaronne est basée dans le Lot-et-Garonne et expédie toute la gamme de fruits et légumes bio régionaux et de saison. « Depuis 3 ou 4 ans, il y a une demande soutenue pour les produits qui sont bios et locaux. Les gens veulent consommer du bio, mais de moins en moins d’importation », rapporte Jean-Luc.

Une autre tendance intéressante sur le marché du bio réside dans le fait que les GMS commencent à s’intéresser aux fruits et légumes bio en vrac. « Depuis 20 ans je refuse de faire des barquettes, parce que le plastique ne correspond pas à nos valeurs du bio. Pour cette raison nous avons toujours peu travaillé avec les GMS, qui ne demandaient que des produits bio pré-emballés. Aujourd’hui la tendance commence à s’inverser. À mon avis, le pré-emballé n’a pas d’avenir en bio. »

Comme troisième tendance, on observe une grosse demande de l’industrie pour les gros calibres de courges bio depuis deux ans. « Ils sont utilisés en frais ou surgelés pour des soupes, des purées ou des petits pots bébé. »

Pour plus d’informations :
BioGaronne
Tél. : 05 53 98 39 10
Cell. : 06 75 03 33 53
biogaronne@wanadoo.fr  
www.biogaronne.info 

 


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)