Les exportations vers les États-Unis ont plus que doublé cette saison

Intérêt croissant des États-Unis pour les litchis sud-africains

Les premiers litchis d'Afrique du Sud sont arrivés en Europe par fret aérien, alors que les exportations vers les États-Unis et le Moyen-Orient augmenteront au cours des prochaines semaines. Le marché d'exportation semble très prometteur avec de bons prix sur le marché local également. La qualité semble meilleure que celle de l'an dernier, année durant laquelle les producteurs ont dû composer, non sans difficulté, avec les coups de soleil, la chaleur, la faible humidité, le vent et enfin la grêle.

La récolte 2019/2020 pourrait être un peu moins abondante que l'an passé en raison de la sécheresse persistante dans des régions comme Tzaneen, tandis que dans d'autres régions, certains producteurs devraient obtenir une récolte équivalente. 

Dans la région d'Onderberg, où le litchi d'Afrique du Sud mûrit le premier, les pluies d'été ont commencé par de fréquentes petites averses durant les dernières semaines et le taux d'humidité est beaucoup plus élevé cette année, explique André Schoeman, producteur de litchis à l'exploitation Bekfontein à Malelane, province du Mpumalanga, où la récolte de l'île Maurice va commencer cette semaine. Dans ces conditions favorables, il note que la qualité des fruits semble meilleure que la saison dernière. 

La récolte mauricienne de la région commence et se poursuivra jusqu'à Noël et permettra d'ouvrir le marché à l'exportation pour des volumes de fret maritime plus importants à partir d'autres régions. Les litchis de Bekfontein sont commercialisés par The Fruit Farm Group et Komati Fruit.

Le protocole maritime américain à l'étude
Il y a une demande accrue de litchis sud-africains en provenance des Etats-Unis cette saison et à Bekfontein, le conditionnement pour les Etats-Unis commencera la semaine prochaine. 

André note que l'industrie sud-africaine, et en particulier Ben Halliday du prestataire de services de fret aérien Agrilink, a déployé ces dernières années beaucoup d'efforts pour développer le marché américain, malgré les difficultés logistiques des saisons précédentes.

Leurs efforts semblent porter leurs fruits puisque de plus en plus d'acheteurs aux États-Unis se rendent compte qu'il est possible de prolonger la saison du litchi, après la fin du Mexique et de la Chine, avec des litchis sud-africains. Ben Halliday affirme que leurs exportations de litchis vers les États-Unis augmenteront de plus de 100 % cette saison.

Des volumes plus importants justifieront les coûts de transport élevés d'abord vers les États-Unis, puis après à Atlanta, à l'intérieur du pays.

Un protocole de transport maritime vers les États-Unis est actuellement à l'étude par les autorités américaines. Cela réduirait la pression sur le fret aérien lorsque l'espace est limité.

Les premières arrivées malgaches dans l'UE pourraient bénéficier plus tard des litchis de l'Afrique du Sud
Quand les litchis malgaches arrivent en Europe, la situation change radicalement et on s'attend à ce qu'ils soient sur le marché européen plus tôt que l'an dernier, début décembre, ce qu'André considère être en faveur de l'Afrique du Sud.

« Arriver plus tôt que l'an dernier leur donnera l'occasion de déplacer ces gros volumes avant Noël. Cela devrait avoir un effet bénéfique sur les fruits d'Afrique du Sud qui arriveront plus tard après Noël, car le marché sera alors, espérons-le, un peu plus vide et la plupart des fruits de Madagascar auront été vendus, ce qui serait avantageux pour nos fruits. »

Les pluies estivales ont commencé, un soulagement pour une région en proie à la sécheresse depuis cinq ans, avec des précipitations bien inférieures à la moyenne. Une bonne année pluvieuse aidera à reconstituer les sources d'eau souterraines, à remplir les barrages et à permettre aux fontaines de fonctionner à nouveau. À Bekfontein, la ferme d'André, toute l'irrigation au goutte-à-goutte a été automatisée pour optimiser l'utilisation de l'eau et il observe d'ailleurs une belle économie d'eau.

La station de conditionnement de Bekfontein est l'une des rares d'Afrique du Sud qui est conçue exclusivement ; il a d'ailleurs lui-même construit les calibreurs. L'emballage des litchis consiste à traiter un grand volume de très petits fruits qui défilent dans un court laps de temps.

Les fruits du fret aérien sont conservés à température ambiante tandis que les litchis du fret maritime sont refroidis à 1°C dès que possible.

Pour plus d'informations : 
André Schoeman
Laughing Waters Litchis
andre@laughw.co.za  

 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)