Serres chauffées : un cadeau fiscal qui fait débat

Le déplafonnement d’une aide fiscale pour l’utilisation de gaz naturel en agriculture, et plus particulièrement pour le chauffage des serres, devrait être discuté au Sénat cette semaine. Cette aide plafonnée actuellement à 20 000 euros tous les trois ans, pourrait passer à 25 000 euros par hectare tous les ans pour l’usage d’une énergie fossile. Une mesure qui pourrait coûter entre 10 et 15 millions d’euros d’argent public chaque année.

Cette décision de l’Assemblée nationale semble aller à l’encontre du gouvernement qui souhaite accompagner les agriculteurs dans le délaissement de ces énergies.

Selon le site Paysan Breton, « ce cadeau fiscal aux serres chauffées semble être justifié par un objectif de maintien de la production française de fruits et légumes, dans un contexte où les importations couvrent désormais la moitié de la consommation française ».

Si la Confédération paysanne comprend la logique de la démarche, elle préconise à la place l’instauration de prix minimum d’entrée sur le marché français, applicables à l’ensemble des fruits et légumes importés.

 


Source : paysan-breton.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)