« Pour l'instant, certains formats de carton et de plastique devront coexister »

Selon l'étude « Packaging formats and materials : perception from society » (litt. Formats et matériaux d'emballage : perception de la société), réalisée par l'Association espagnole des fabricants d'emballages en carton ondulé (AFCO), le carton est le matériau d'emballage le mieux noté par les consommateurs espagnols, les matériaux les plus utilisés étant le carton, le plastique et le bois. Les conclusions de l'étude montrent que 75,2 % des consommateurs espagnols préfèrent acheter des produits dans des emballages en carton, contre seulement 11 % qui choisissent le plastique.

Leopoldo Santorromán, président de l'AFCO, déclare « Sur l'ensemble de la production de carton en Espagne, 15 % sont utilisés pour les fruits et légumes frais, et ce chiffre pourrait augmenter. Nous sommes leaders sur le marché intérieur et à l'exportation. »

Au cours des deux ou trois dernières années, le plastique s'est vu diabolisé par les consommateurs de nombreux pays occidentaux. Face à cette prise de conscience environnementale, le carton est devenu de plus en plus populaire. « Il semble que la durabilité dans l'emballage soit une nouveauté, mais la vérité c'est que le secteur du papier et du carton s'est engagé en faveur de la durabilité et de l'économie circulaire depuis sa création », déclare Leopoldo Santorromán.

« Le carton est un produit de la nature et il y retourne », explique-t-il, ajoutant que « Le carton provient d'une matière première renouvelable, recyclable et biodégradable. Nous plantons des arbres à partir desquels nous obtenons des fibres pour la fabrication du papier. Avec ce papier de fibres vierges, mais aussi de fibres recyclées, nous fabriquons le carton matériau, qui va servir à la fabrication du carton contenant. Après son utilisation il se retrouve de nouveau dans le circuit grâce au recyclage. »

Abordant le débat sur le choix entre les contenants en carton recyclable et les contenants en plastique réutilisable, M. Santorromán souligne « L'impact environnemental et les coûts économiques associés au cycle de vie complet sont nettement inférieurs pour le carton que pour le plastique réutilisable ».

« Le carton et le papier sont présentés comme une bonne alternative, maintenant que le plastique est souvent rejeté par les consommateurs, mais il ne sera pas possible de remplacer le plastique dans tous les cas. En ce qui concerne l'emballage des fruits et légumes, de nouvelles solutions en carton sont en cours de développement, comme les barquettes par exemple. Il existe des formats, comme pour les fruits rouges ou les bacs à raisins de table, pour lesquels l'utilisation du carton n'est pas facile, mais nous avons déjà commencé des programmes de recherche et d'innovation pour obtenir des résultats à moyen et long terme. Les premiers contenants en carton portant le sceau de qualité UNIQ sont déjà sur le marché, et d'autres nouveaux modèles, à la fois ouverts et refermables, arriveront bientôt », déclare le président de l'AFCO. « Pour l'instant, certains formats de plastique et de carton devront coexister. »

Bien que certains exportateurs aient signalé que les emballages en carton pourraient perdre de la compétitivité concernant les trajets longue distance avec le transport réfrigéré, Leopoldo Santorromán affirme que « si les règles et les normes de qualité du sceau UNIQ sont respectées, la boîte en carton sera parfaitement adéquate. La clé est le choix du bon emballage, en fonction du produit, du poids, des conditions d'humidité et de température, et de la distance à laquelle il sera expédié. Si la boîte est scellée avec UNIQ, sa bonne performance est garantie. De plus, sur de longues distances, le carton peut être recyclé à destination, tandis que les plastiques réutilisables doivent être retournés, ce qui entraîne des frais d'expédition et d'hygiène supplémentaires ».

Selon Leopoldo Santorromán, le carton présente également deux autres avantages importants. « Tout d'abord, la sécurité et l'hygiène qui impliquent que chaque produit frais soit placé dans une nouvelle boîte en carton, évitant ainsi le risque de contamination par les utilisations précédentes. Deuxièmement, sa capacité d'impression, les boîtes en carton offrent une meilleure présentation, puisque leur impression permet la personnalisation, un outil de marketing visant à véhiculer l'information. Il en résulte une meilleure expérience d'achat pour le consommateur et une augmentation des ventes. »


Pour plus d'informations : 
Joaquín Fernández
UNIQ/ AFCO
Cell. : +34 670761992
joaquin.fernandez@paaspoint.com 
www.grupouniq.com 
www.afco.es 

 


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)