La période de récolte affecte la qualité de maturation des kiwis

Des scientifiques de l'Université nationale de Kangwon (Chuncheon, République de Corée) ont étudié l'effet du moment de la récolte sur la qualité de maturation des cultivars de kiwis. Pour l'étude, des cultivars de kiwi vert Hayward, kiwi jaune Haegeum et kiwi rouge Hongyang ont été récoltés à 160, 170 et 180 jours après la pleine floraison (DAFB) et traités avec 100 μL kg-1 éthylène pour étudier la qualité de maturation à 25°C. Les mêmes scientifiques ont travaillé sur l'effet du moment de la récolte sur la capacité de stockage des mêmes cultivars de kiwis (voir Freshplaza 20/08//2019).

« Des effets d'interaction significatifs entre les cultivars et les périodes de récolte sur la fermeté et les paramètres liés à la fermeté, les paramètres biochimiques, les paramètres physiologiques et la qualité sensorielle globale ont été observés - Les scientifiques expliquent - Les résultats de notre étude ont révélé que la qualité de maturation des cultivars de kiwi pourrait être influencée par la période de récolte. Au cours de la maturation, des tendances à la hausse similaires ont été observées pour le saccharose, le glucose, le fructose et les sucres simples totaux jusqu'à 4 jours de maturation et maintenues ou légèrement réduites par la suite, indépendamment du cultivar et du moment de récolte. En outre, sur la base de la fermeté et des paramètres liés à la fermeté (fréquence respiratoire, taux de production d'éthylène, pectines et activité polygalacturonase), la qualité alimentaire a été atteinte par le kiwi jaune Haegeum et le kiwi rouge Hongyang le deuxième jour de maturation, tandis que le vert Hayward a atteint la qualité alimentaire le quatrième jour, indépendamment du moment des récoltes. Toutefois, sur la base de la perte de poids la plus faible pour atteindre la qualité alimentaire au cours de la maturation, ce qui évite le risque de flétrissement, nous suggérons de récolter le rouge Hongyang, le jaune Haegeum et le vert Hayward, respectivement, à 160, 170 et 170 DAFB. »

L'étude a montré que le temps de récolte le plus court possible, sans compromettre la qualité des fruits, pourrait aider les producteurs à réduire les coûts de production et à améliorer la distribution aux consommateurs.

Source : Shimeles Tilahun, Han Ryul Choi, Do Su Park, Yeon Mi Lee, Jong Hang Choi, Min Woo Baek, Kwon Hyok, Sung Min Park, Cheon Soon Jeong, « Ripening quality of kiwifruit cultivars is affected by harvest time », 2020, Scientia Horticulturae, Volume 261, 108936.

 


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)