Le Maroc s’impose comme le premier pays exportateur de câpres

Avec une longue tradition dans le secteur des câpres, le Maroc détient la première place des pays producteur-exportateur. Les plus anciennes plantations traditionnelles se trouvent dans les régions de Taounate, Safi et Taroudant. Aujourd’hui, le pays compte 14 000 ha de câpriers spontanés et 20 000 ha en culture industrielle. Le volume global varie entre 20 000 et 28 000 selon les années, en fonction de la disponibilité des paysans à procéder à la récolte.

Avec une consommation locale inférieure à 1 %, la quasi-totalité de la production est exportée sur une cinquantaine de pays à travers le monde. Les principaux clients du Maroc restent la France, l’Espagne et l’Italie. Depuis ces trois pays, les câpres sont reconditionnées et réexportées vers d’autres destinations avec d’autres étiquettes et labels. Ce sont donc les industriels européens qui gagnent en valeur ajoutée.

La plupart des conserveries de fruits et légumes du Maroc sont équipées pour traiter les câpres, mais une seule entreprise (Marocâpres) détient près de 50 % du marché.

En plus des câpres, le Maroc exporte également des fruits et légumes congelés depuis le début des années 80. Le pays exporte l’haricot vert, les tomates entières ou en morceaux, les champignons, les truffes, les asperges, les endives, les brocolis, les poivrons, les oignons, les choux-fleurs, les mélanges de légumes pour couscous et pour ratatouille ainsi que les artichauts. Au niveau des fruits, on trouve les fraises, les oreillons d’abricots, les clémentines, les tranches d’oranges, les cerises, les framboises, les mûres, le citron.

Depuis les années 70, la transformation en jus des agrumes a été développée pour absorber les excédents de production et les écarts de triage. Aujourd’hui, l’industrie produit du jus essentiellement pour le marché national et accessoirement pour l’export. Les concurrents internationaux prennent des parts de marché sur le Maroc. L’exportation de jus et concentrés d’agrumes représente actuellement quelque 5 000 tonnes.

Source : leconomiste.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)