Seulement 10 % de la SAU européenne seraient convertis en bio en 2030

Selon la Commission européenne, le bio restera minoritaire en Europe en 2030. En effet, seuls 18 millions d’hectares, soit 10 % de la SAU européenne, devraient être convertis au bio d’ici là. Cela ne signifie toutefois pas pour autant qu’aucun progrès au niveau de l’environnement ne sera effectué : des systèmes de production conventionnels rendus plus écologiques au fil des réglementations environnementales prendront la place de l’agriculture telle qu’on la connait aujourd’hui.

Le rapport de la Commission européenne anticipe une évolution des habitudes alimentaires des consommateurs européens, avec une croissance du nombre de flexitariens. De plus, la différence qualitative des produits conventionnels par rapport aux produits bio se verra réduite. Cette évolution se fera ressentir dans les prix des produits bio payés aux producteurs et mis en vente dans les rayons des distributeurs.

Le rapport précise aussi que le rythme de conversion se ralentira au cours des douze prochaines années (3 % par an contre 5 % entre 2006 et 2018). Elles concerneront davantage les terres arables dédiées aux grandes cultures. Les cultures bio « à la traîne » émergeront, comme les betteraves sucrières et les pommes de terre bio.

L’Europe dépendra toujours autant des produits bio « tempérés », meilleurs marchés, et des importations de produits tropicaux.

 


Source : wikiagri.fr/


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)