Parler francais est un plus au Sival 2020

A Angers, le deuxième jour du Sival bat son plein. Le salon est plus grand que l'année dernière, mais le premier jour, les exposants ont manifesté des sentiments mitigés à propos de l'événement. Les acteurs locaux sont satisfaits, les entreprises internationales un peu moins enthousiastes - mais aujourd'hui les allées sont plus fréquentées. 


L'équipe d'Anjou Automation : Simon Grimaud, Yohan Favel & David Castellan


Marco Vijverberg avec Atout Services (au milieu) avec à gauche l'équipe d'Erfgoed et à droite l'équipe d'Hortilux. 

Spectacle local
Au cours des dernières années, le Sival s'est développé à partir d'un salon local avec un accent particulier sur le marché du vin et de la vigne pour inclure de plus en plus d'entreprises actives dans l'approvisionnement des négociants en fruits et légumes et des experts horticoles. 

Le marché français n'est pas un marché facile, à la fois pour les producteurs car il n'est pas facile de démarrer une entreprise et d'avoir les bons contacts, mais aussi pour les fournisseurs. « Etre français, soit parler français comme un natif, soit avoir un bon agent français est un plus », c'est ce que la plupart des entreprises expliquent.


L'équipe de Rougeline rattrape Agnès Robert & Ruud van Gils de Cultilene


Instant après la clôture de l'émission avec l'équipe de Filclair en conversation avec les clients.

Vin et promenade
L'importance des relations dans l'industrie française se manifeste également au salon, où les bouteilles de vin sont ouvertes dès que les premières tasses de café ont été descendues et où l'on peut facilement créer une dégustation de vin en visitant plusieurs entreprises. Sur le marché français, le prix et la qualité sont bien sûr importants, mais les relations aussi, et cela prend du temps.


Un reportage photo complet arrivera dans le courant de la semaine.


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)