Rebellion contre les endives OGM

A Angers, une centaine de militants de la confédération paysanne ont manifesté au Sival, le Salon des productions végétales. Ils étaient précisément devant le stand du semencier Vilmorin qui, selon les dires, créerait des variétés d’endives OGM en toute illégalité. 

« 85 % des endives cultivées sont issues de la technique de la fusion cellulaire entre un tournesol et une chicorée. Cette technique franchit la barrière des espèces et relève de la réglementation sur les OGM. Il y a fraude car Vilmorin s’abstient de demander l’autorisation aux pouvoirs publics, d’évaluer et d’étiqueter ces variétés », clame Nicolas Girod, porte-parole national de la Confédération paysanne.

Du côté de l’Union française des semenciers, Emmanuel Lesprit, directeur du pôle amélioration des plantes de l’UFS, explique que « les endives sont effectivement issues de la technique de la fusion cellulaire entre un tournesol et une chicorée mais que cette technique n’entre pas dans le champ d’application de la directive OGM car le tournesol et la chicorée, deux espèces de la même famille botanique, peuvent se croiser dans la nature et donner des graines ».

Source : ouest-france.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)