La mode du cojardinage débarque en France

Plusieurs sites Web permettent aux personnes possédant un jardin de mettre à disposition une parcelle ou l’intégralité de celui-ci afin d’en faire profiter ceux qui souhaiteraient s’en occuper et y cultiver des produits. De plantezcheznous.com à jepartagemonjardin.fr, en passant par l’appli Adopte Ma Tomate, la mode est au partage.

« Il n’est pas facile d’obtenir une parcelle dans un jardin familial et tout le monde n’est pas prêt à se lancer dans l’aventure collective du jardin partagé », explique Chantal Perdigau fondatrice de la plateforme prêtersonjardin.com qui compte 26 000 membres, dont 51 % de prêteurs et 49 % de jardiniers en quête de jardin. « J’avais, dans mon entourage, des personnes qui regrettaient de ne pas avoir de jardin et d’autres qui regrettaient, par manque de temps ou de connaissance, de ne pas pouvoir cultiver le leur. Ainsi, j’ai eu l’idée de créer le site. »

Ces plateformes sont aussi des créateurs de lien social. En effet, les personnes âgées qui n’ont plus la capacité de s’occuper de leur jardin peuvent partager une partie de leur terrain et de leur temps. Ces sites poussent aussi à une meilleure alimentation et permettent de faire des économies.

Un habitué du partage de jardin conseille :  « Choisissez un terrain proche de votre domicile (4 à 5 km au plus) avec un point d’eau et un accès direct au jardin afin de ne pas déranger. Et soyez respectueux de la terre que l’on vous prête comme de la personne qui vous accueille : le cojardinage, c’est d’abord une histoire de confiance. »

 


Source : ouest-france.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)